Vanessa Drouin et Jérôme Bernard se qualifient pour aller à Dublin

Les karatékas Vanessa Drouin et Jérôme Bernard ont obtenu leur laissez-passer pour les championnats du monde WKC qui auront lieu du 31 octobre au 4 novembre à Dublin, en Irlande.

S’entraînant aux Studios Unis à Saint-Georges, ces derniers devaient terminer parmi les quatre meilleures athlètes dans les catégories auxquelles ils étaient inscrits lors des championnats canadiens présentés du 20 au 22 mai à Ottawa.

Chez les femmes 18 ans et plus, Vanessa Drouin a remporté l’argent en kata armé créatif et le bronze en kata armé traditionnel. Au niveau adulte mixte, elle a mis la main sur la quatrième place en kata synchronisé avec Jérôme Bernard.

En combat, Vanessa a choisi de s’inscrire chez les karatékas de plus de 70 kg. Elle a terminé en deuxième place après un revers en prolongation.

«Au départ, je m’étais qualifiée au provincial pour la catégorie des moins de 70 kg. Comme j’étais la seule Canadienne dans cette catégorie de poids, j’aurais gagné l’or par défaut. Je voulais mériter ma médaille et risquer de perdre dans une autre catégorie plutôt que de gagner par défaut dans la mienne», explique la karatéka originaire de Notre-Dame-des-Pins.

Vanessa Drouin en sera à une deuxième participation aux championnats du monde WKC. En 2015, elle avait gagné l’argent en kata armé créatif et une médaille de bronze en combat. «Je veux simplement arriver là-bas dans les meilleures conditions physiques et performer de mon mieux», dit-elle.

Jérôme Bernard vivra quant à lui sa première expérience sur la scène internationale. En plus de sa quatrième place en kata synchronisé, il a mis la main sur une troisième place en combat chez les moins de 70 kg à Ottawa.

«C’est la première fois que je me décide à pousser le karaté aussi loin dans ma vie. J’ai dû apprendre à gérer ma nervosité aux championnats canadiens. Je vais m’entraîner intensément dans les cinq prochains mois pour espérer remporter une médaille à Dublin», confirme l’athlète de Beauceville.

Frères Gourde

Originaire de Saint-Prosper et habitant en Ontario, Patrick Gourde s’est aussi taillé une place pour aller à Dublin cet automne. Il a terminé en première position en combat continue et combat par point chez les 11-12 ans aux championnats canadiens. Patrick tentera d’obtenir sa ceinture noire lors de tests les 4 et 5 juin au Douvris Martial Arts à Ottawa.

Son frère Nathan, sept ans, a également été champion dans ces deux divisions au niveau dix ans et mois. Il n’a encore jamais participé à une compétition mondiale.