Sur la route des migrants

Sur la route des migrants

Hubert Caron-Guay sera de passage à Saint-Georges le 18 avril prochain.

Crédit photo : Gracieuseté

Hubert Caron-Guay, de Saint-Georges, présentera son documentaire «Destierros» le 18 avril prochain à l’Entrecours du Cégep Beauce-Appalaches.

Le film raconte le parcours de migrants partis du Guatemala, du Honduras et du Salvador avec l’espoir de trouver refuge aux États-Unis ou au Canada. Le cinéaste a su gagner leur confiance dans un refuge du sud du Mexique pour les accompagner dans leur route vers l’espoir.

D’une durée de 90 minutes et se passant principalement de nuit, «Destierros» présente les étapes du voyage sur un chemin truffé de bandits et d’agents de loi corrompus, ainsi que les témoignages des migrants.

« À travers le trajet, j’ai tenté de retracer les barrières visibles et invisibles qu’ils affrontent, indique le documentariste.  Je m’attarde aux rapports de pouvoirs qui s’exercent sur eux et entre eux.  Le film s’est construit comme un interminable vertige qui prend sa source dans la confusion dans laquelle chacun est enrayé ».

À noter que «Destierros» est en nomination dans quatre catégories, dont celle du meilleur documentaire, en vue du prochain Gala Québec Cinéma.

Poster un Commentaire

avatar