Sûreté du Québec : Hausses de facturation qui dépassent encore l’inflation

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Sûreté du Québec : Hausses de facturation qui dépassent encore l’inflation
Le salaire des policiers est en cause dans l’augmentation de la facture. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Pour une deuxième année d’affilée, le gouvernement a injecté des fonds pour limiter la hausse des frais à payer par les municipalités, pour les services de la Sûreté du Québec.

L’enveloppe de 33 M$ a freiné l’augmentation à un maximum de 3,13 % pour toutes les municipalités desservies par le corps policier provincial. Ce pourcentage représente le double du taux d’inflation canadien pour l’année en cours (1,61 %), un fait décrié par plusieurs maires dans la province.

Le montant s’ajoute à une somme de 23 M$ décernée en 2018 par le Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT).

Cette première enveloppe financière devait diminuer fortement l’absorption, par les municipalités, de la hausse salariale de 17,5 % sur sept ans accordée aux policiers dans leur nouvelle convention collective. Cela n’a toutefois pas été suffisant.

Un million dans Beauce-Sud

Sur le territoire de l’Éclaireur Progrès, 26 municipalités ont reçu des subventions de 508 368 $ (2018) et 750 068 $ (2019) pour un total de 1,26 M$. À elle seule, la Ville de Saint-Georges a mis la main sur 629 209 $.

«Lors de la dernière campagne électorale, la Coalition Avenir Québec avait promis des fonds pour limiter les hausses. Elles devraient rester stables pour les prochaines années», dit Claude Morin, maire de Saint-Georges.

En mars dernier, la CAQ a annoncé un investissement de 75 M$ sur cinq ans pour limiter les hausses à un niveau raisonnable. La part du gouvernement dans le coût des services de la Sûreté du Québec atteindra 50 %, le reste revenant aux municipalités.

Le maire de Saint-Georges, Claude Morin.

«C’est une aide bienvenue, mais qui ne règle pas la méthode de calcul qui se base sur la richesse foncière uniformisée. Dans cinq ans, ce sera encore à recommencer. Quand on prépare notre budget annuel, la police est le seul domaine où l’on n’a aucun contrôle sur les coûts. Il faut tout planifier avant d’avoir reçu la facture du gouvernement», rappelle Claude Morin.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ), dont fait partie la Ville de Saint-Georges, propose au gouvernement des réflexions à plus long terme sur ce sujet, en partenariat avec le milieu municipal.

«Par respect pour les contribuables, il s’avère incontournable d’entreprendre collectivement une révision du cadre actuel. L’UMQ sera à pied d’œuvre, au cours des prochains mois, pour documenter le dossier et formuler des recommandations», a dit Alexandre Cusson, président de l’UMQ.

L’organisme réitère d’ailleurs sa demande au gouvernement de transmettre la facture annuelle préalablement à l’adoption des budgets municipaux plutôt qu’en décembre, afin que les municipalités puissent présenter un budget complet et valable à leurs concitoyens.

Aides financières pour les services de la Sûreté du Québec

Municipalités Facture 2019 (initial) Facture 2019 (révisée) Aide financière MAMOT
Saint-Georges 4 222 886 $ 3 873 078 $ 349 808 $
Notre-Dame-des-Pins 124 639 $ 104 297 $ 20 342 $
Saint-Simon-les-Mines 48 824 $ 42 293 $ 6531 $
Saint-Philibert 38 240 $ 34 860 $ 3380 $
Saint-Côme-Linière 231 828 $ 214 653 $ 17 175 $
Saint-Théophile 93 823 $ 82 504 $ 11 319 $
Saint-Martin 161 443 $ 157 156 $ 4287 $
Saint-Gédéon 147 164 $ 133 261 $ 13 903 $
Saint-René 63 068 $ 51 225 $ 11 843 $
Lac-Poulin 48 008 $ 42 186 $ 5822 $
Saint-Benoît-Labre 156 508 $ 144 362 $ 12 146 $
Saint-Éphrem 192 874 $ 171 195 $ 21 679 $
Saint-Honoré-de-Shenley 155 872 $ 132 793 $ 23 079 $
Saint-Hilaire-de-Dorset 38 879 $ 33 868 $ 5011 $
La Guadeloupe 109 850 $ 98 343 $ 11 507 $
Saint-Évariste-de-Forsyth 80 086 $ 68 377 $ 11 709 $
Beauceville 775 533 $ 664 059 $ 111 474 $
Saint-Victor 216 791 $ 190 625 $ 26 166 $
Saint-Alfred 47 220 $ 39 316 $ 7904 $
Saint-Benjamin 77 571 $ 65 001 $ 12 570 $
Saint-Prosper 255 488 $ 229 130 $ 26 358 $
Sainte-Aurélie 82 792 $ 73 894 $ 8898 $
Saint-Zacharie 117 730 $ 100 560 $ 17 170 $
Saint-Robert-Bellarmin 45 408 $ 44 151 $ 1257 $
Saint-Ludger 80 477 $ 76 754 $ 3723 $
Courcelles 57 652 $ 52 645 $ 5007 $

* Source : Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT)

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des