Taux de participation record à la Classique Promutuel

Photo de Simon Busque
Par Simon Busque
Taux de participation record à la Classique Promutuel
L'un des membres de l'équipe championne, Stéphane Audet, entouré des professionnels, Patrick Bergeron et Alain Simard. Absent sur la photo, Dany Turbide.

Un nombre record de 218 golfeurs ont pris part à la Classique Promutuel Assurance, présentée samedi et dimanche sur les terrains des clubs de golf de Beauceville et Dorchester à Frampton.

Les professionnels des deux clubs, Alain Simard et Patrick Bergeron, étaient plus que satisfaits du taux de participation d’autant plus que les tournois ont connu depuis quelques années une certaine diminution au niveau des joueurs. Selon eux, la formule deux balles, meilleure balle et continuous mulligan y est pour quelque chose. Une bonne délégation de joueurs de Sept-Îles était aussi présente.

Les deux clubs ont offert des conditions de jeu exceptionnelles aux golfeurs. L’équipe formée de Stéphane Audet du club hôte ainsi que son partenaire Dany Turbide de Québec en ont profité pour remettre des cartes de 65 et 62 pour un total de 127 pour être couronnés grands champions. Audet en était d’ailleurs à un quatrième titre à cette compétition.

Dans la classe AAA, Jérôme Bellavance er Mathieu Morin l’ont emporté devant Mario Vachon et Hugues Fecteau alors que dans la classe AA, la victoire est allée à Gilles Drouin et Donald Doyon devant Mike Asselin et Charles Martinault.

Michel Mathieu a laissé sa marque en réalisant un trou d’un coup.

Yves Berthiaume et Yvanik Berthiaume sont les champions de la classe A devant Nancy Audet et Patrice Perreault tandis que dans la classe BB, Serge Fleury et Lucien Vigneault ont devancé Alain Ferland et Alain Laflamme.

Dans la classe B, André Boutet et Raymonde Grenier l’ont emporté devant Gaston Vachon et Roger Marcoux. Enfin, Jean-Thomas Gilbert et Mario Roy sont les champions de la classe CC.

Trou d’un coup

Un exploit digne de mention a été réalisé lors du tournoi. Michel Mathieu a réussi un trou d’un coup lors de la ronde de samedi au trou #4 à Beauceville, utilisant un bois 7. L’auteur de ces lignes a même été témoin de ce coup fumant car la balle a pénétré directement dans la coupe après un bond sur le vert.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des