Thomas Hellman racontera l’histoire américaine en musique

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Thomas Hellman racontera l’histoire américaine en musique
Thomas Hellman sera de passage à Saint-Georges le vendredi 1er février 2019.

L’artiste Thomas Hellman sera de passage au Cabaret des Amants de Saint-Georges le vendredi 1er février, afin d’y présenter son spectacle intitulé Rêves américains – De la ruée vers l’or à la grande crise. Les spectateurs pourront le voir sur scène dès 20h.

À lire également: «Salle comble pour le lancement des Amants de la Scène»

Dans ce spectacle mis en scène par Brigitte Haentjens, Thomas Hellman jouera notamment du banjo, du ukulélé et de l’harmonica, en plus de chanter et d’interpréter divers rôles.

Le contrebassiste Sage Reynolds, ainsi que le guitariste, pianiste et percussionniste Olaf Gundel, deux musiciens avec lesquels ce dernier collabore depuis de nombreuses années, fouleront les planches avec lui pour l’occasion.

«Ma proposition se retrouve à mi-chemin entre la musique, le théâtre et le conte. Sur scène, j’incarne des personnages tels que le héros folklorique américain John Henry. Mes musiciens, qui font partie intégrante de la soirée, deviennent eux aussi différents protagonistes de l’histoire des États-Unis», explique-t-il.

Il mettra en musique des extraits de textes provenant d’auteurs de l’époque, notamment Leon Ray Livingston et John Steinbeck, en plus d’offrir ses pièces et de «vieilles chansons américaines adaptées en français», le tout accompagné d’une trame narrative.

Exercice singulier

Thomas Hellman estime que le public se voit souvent surpris à propos du déroulement de son spectacle. «Le Québec est au cœur de la naissance de l’américanité et ça fait partie de notre actualité aujourd’hui. Mon but est donc de plonger dans le passé afin de réfléchir à notre propre époque», informe le principal intéressé.

Il abordera non seulement la ruée vers l’or et la grande crise de 1930 chez nos voisins du Sud, mais également la construction du mythe américain et la lutte des classes.

«Les gens apprennent beaucoup de choses en quelques heures. Ils peuvent aussi faire des parallèles avec la réalité actuelle, entre autres avec la crise des migrants qui sévit présentement», renchérit-il.

À noter qu’une dimension assez personnelle se dégage de son spectacle. «Ma propre grand-mère américaine est d’ailleurs un personnage qui se retrouve dans ma présentation», conclut Thomas Hellman.

Les billets pour ce spectacle sont en vente au coût de 30 $ à la billetterie des Amants de la Scène, par téléphone au 418-228-2455 ou encore sur le site Web du diffuseur.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des