Les Ticky Jones poursuivent leur route sur la scène country

Les Ticky Jones poursuivent leur route sur la scène country

Michelle Lambert, Johanne Aubé et Vicky Vachon forment le trio féminin des Ticky Jones.

Crédit photo : Gracieuseté

Plus de trois ans après un premier album éponyme, les Ticky Jones sont de retour avec leur son country/rock sur Tête pas de poule.

Composé de dix pièces, ce second opus possède le même rythme enjoué rattaché au groupe et certains textes apportant des réflexions, sans pour autant devenir moralisateurs.

Michelle Lambert a écrit et composé presque toutes les chansons de l’album qui comprend également les reprises Mon oncle Edmond de Jean Lapointe et Protest Song de Richard Séguin à la sauce Ticky Jones.

«Je m’inspire beaucoup du country américain en tentant de trouver comment on peut transposer ça en français. C’est un gros défi d’aller chercher le public avec des compositions originales. On veut que les gens aient du plaisir et vivent des émotions», dit-elle.

Michelle fait notamment référence à Un gars enrôlé, chanson parlant d’un soldat devant laisser sa famille pour aller en mission. «Ma blonde travaille à la base militaire de Valcartier. J’ai connu la problématique de ces séparations», précise-t-elle.

On sent toutefois revenir l’espoir avec une chanson comme Je marche ou le plaisir de faire le party sur Twit et Tête pas de poule.

Chansons déjà connues ?

La moitié des chansons de l’album ont déjà été sortis comme extraits radio et vidéoclips, même si Tête pas de poule ne sera en vente qu’à partir du 19 janvier sur les plateformes numériques.

«On a essayé ce concept pour qu’on ne s’arrête pas plusieurs mois pour écrire et enregistrer un album. On y est allé une pièce à la fois et on a joué plusieurs de ces chansons dans notre première tournée. Les gens les connaîtront déjà quand ils vont acheter l’album et venir nous voir», affirme Michelle Lambert.

Ses collègues Johanne Aubé (voix, guitare acoustique) et Vicky Vachon (violon, voix), ont également hâte de renouer avec le public. Multiinstrumentiste, Michelle Lambert s’occupe des claviers, de la batterie, des guitares, du banjo et des percussions.

Notons que l’album pourra aussi être acheté en format disque lors des spectacles et sur le site web des Ticky Jones. Le site  sera d’ailleurs mis à jour régulièrement pour annoncer les dates des concerts.

 Tête pas de poule sera lancé officiellement le mercredi 24 janvier à 19h au Bar 4000 à Saint-Georges. L’accès est gratuit pour tous.

Poster un Commentaire

avatar