Trois arrestations en matière d’alcool au volant

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Trois arrestations en matière d’alcool au volant
Alcool au volant.

Trois personnes ont été arrêtées pour avoir conduit leur véhicule alors qu’elles avaient les facultés affaiblies par l’alcool au cours de la dernière semaine.

Dans un premier temps, les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC Robert-Cliche ont arrêté une femme de 39 ans de Beauceville le 23 novembre vers 18h. Cette dernière avait été impliquée dans des collisions matérielles sur la route 173 à Saint-Joseph et sur le boulevard Renault à Beauceville dans les minutes précédant son arrestation.

Elle a comparu au palais de justice de Saint-Joseph sous des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, d’avoir refusé de passer l’éthylomètre et de délit de fuite.

Le 25 novembre, les agents de la SQ ont repéré une femme de 41 ans de Saint-Georges qui s’était endormie au volant avant de faire une sortie de route alors qu’elle circulait sur la route 204, près de l’intersection de la 125e Rue. La quadragénaire a été transportée à l’hôpital où une prise de sang a été faite, car les policiers soupçonnaient qu’elle avait les facultés affaiblies.

Un homme de 30 ans de Saint-Éphrem a lui aussi été arrêté pour les mêmes raisons. Il a été intercepté sur la route 271 de la municipalité. Son échantillon d’haleine a révélé un taux d’alcool dans le sang supérieur au double de la limite permise par la loi. De plus, les agents ont trouvé une petite quantité de cannabis illégal sur lui.

Son véhicule a été remisé, son permis a été suspendu pendant 90 jours et il sera accusé de possession illégale de cannabis en plus de conduite avec les facultés affaiblies.

Par ailleurs, un homme de 34 de Saint-Georges a été arrêté vers 16h30 le 27 novembre alors qu’il se trouvait dans le stationnement d’un commerce de Sainte-Marie. Il a ensuite été amené au poste de la SQ de la MRC Nouvelle-Beauce pour rencontrer un agent évaluateur en reconnaissance des drogues. Son véhicule a été remisé. De plus, il avait un permis non valide. Le contrevenant a été libéré par sommation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires