Trois arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Trois arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies

Au cours de la dernière semaine, la Sûreté du Québec (SQ) a arrêté trois personnes pour avoir conduit leur véhicule alors qu’elles avaient les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Le 3 décembre vers 19h30, une femme de 59 ans a été arrêtée à la suite d’un accident entre deux véhicules survenu à l’intersection de la 118e Rue et de la 1re Avenue.

Selon la SQ, la quinquagénaire aurait embouti l’arrière d’un véhicule à une lumière rouge. Elle a été transportée à l’hôpital en raison de blessures mineures. Une prise de sang a également été effectuée pour déterminer son taux d’alcool dans le sang.

Le lendemain après-midi, une femme de 22 ans de Sainte-Sabine a été interceptée alors qu’elle circulait sur la route 204 à Saint-Prosper.

Un agent évaluateur en reconnaissance de drogues lui a fait passer tests qu’elle a échoués. Son permis de conduire a donc été suspendu pour une durée de 90 jours et son véhicule a été remisé.

Plus tard dans la soirée, les agents ont arrêté un Georgien de 29. Celui-ci roulait sur la 18e Avenue à Saint-Georges. L’éthylomètre a démontré qu’il avait une alcoolémie supérieure au double de la limite permise par la loi.

Sécurité routière

Par ailleurs, les policiers du centre de services de Saint-Georges ont mené cinq opérations Impact au cours de la dernière semaine. Au cours de celles-ci, ils ont remis un total de 20 constats d’infraction.

Rappelons que ces opérations ciblent particulièrement le port de la ceinture de sécurité, les excès de vitesse et l’utilisation du cellulaire au volant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires