Trois scénarios possibles de retour au jeu dans la LNAH

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Trois scénarios possibles de retour au jeu dans la LNAH
Raymond Delarosbil, directeur général du Cool FM, et Renaud Lefort, commissaire de la LNAH, ont hâte au retour du hockey senior. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

La Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) a interrompu ses activités en mars dernier, à l’aube des séries 2020. Ces dernières ne seront pas reprises. Qu’en est-il de la saison 2020-2021 ?

À lire également: Maxime Lacroix choisi au premier rang par le Cool FM

Renaud Lefort, commissaire de la LNAH, avoue que la COVID-19 cause des maux de tête aux responsables de la ligue et des différentes équipes. Malgré le repêchage présenté le 8 août à Saint-Georges, on ne sait toujours pas quand s’amorceront les camps d’entraînements et la saison régulière.

«On joue aux échecs, en essayant de prévoir ce qui va arriver, pour essayer de placer nos pions à la bonne place. Jusqu’à maintenant, on a montré beaucoup de débrouillardise. Monté un calendrier, c’est déjà compliqué. En faire trois, c’est incroyable. Les six propriétaires (des équipes) ont le goût d’offrir du hockey», indique M. Lefort.

La saison 2020-2021 commencera en octobre, novembre ou décembre. Le nombre de matchs est ajusté en conséquence, selon la longueur du calendrier. Les séries débuteraient en mars prochain, comme à l’habitude.

«On le sent qu’il y a de la demande. Les partisans ont hâte que le hockey recommence. C’est notre sport national et une bonne façon de laisser aller nos émotions, surtout dans cette année très difficile», dit Renaud Lefort.

La nouvelle saison débutera lorsque la Santé publique autorisera les rassemblements d’au moins 500 personnes dans les endroits publics.

Les partisans ne pourront pas être «collés» durant la prochaine saison.

«À 500 spectateurs par match, on pourrait jouer si le gouvernement compense les pertes financières. On a perdu plusieurs commanditaires. Tous les joueurs ont accepté que leur salaire baisse de 25 % cette saison. Les arénas seront aménagés en conséquence, pour respecter les règles sanitaires», confirme M. Lefort.

Alignement renouvelé

Raymond Delarosbil, directeur général du Cool FM, est satisfait des joueurs repêchés par Saint-Georges. Premier à parler au repêchage, le club a mis la main sur le centre Maxime Lacroix.

«Maxime a joué dans plusieurs ligues, dont la plus forte en France (Magnus) la saison dernière. Un bon joueur de centre, c’était un besoin criant chez nous. Il est bon dans les deux sens de la patinoire», explique M. Delarosbil.

Le Cool FM négocie toujours avec des hockeyeurs afin de compléter son alignement. «Il y aura beaucoup de changements cette année. Des joueurs qu’on a repêchés, il y a un an ou deux, devraient faire le saut cette saison. Les joueurs de la Beauce restent importants, mais ce n’est plus une priorité pour nous», affirme Raymond Delarosbil.

Il espère que les partisans seront au rendez-vous. Toutes les rencontres de la ligue sont accessibles sur le web (tv.lnah.com) avec un abonnement. Cependant, les recettes au guichet représentent la majorité des revenus de chaque équipe.

«Toutes les ligues sont dans l’incertitude. On aimerait que ça commence le plus vite possible», avoue M. Delarosbil, ajoutant que des signatures de joueurs seront rendues publiques dans les prochaines semaines.

Pour toutes les infos sur le Cool FM, visitez le site web de l’équipe.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également: Trois scénarios possibles de retour au jeu dans la LNAH […]

trackback

[…] À lire aussi : Trois scénarios possibles de retour au jeu dans la LNAH […]