Un automobiliste de 17 ans refuse de s’immobiliser et termine sa course contre un muret à Beauceville

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un automobiliste de 17 ans refuse de s’immobiliser et termine sa course contre un muret à Beauceville
Sûreté du Québec.

Un adolescent de 17 ans de Sainte-Marie a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool, conduite dangereuse et fuite, alors qu’il circulait sur l’avenue Lambert à Beauceville.

L’événement s’est produit vers 3h du matin le 22 mai. Le conducteur a d’abord été capté à 93 km/h dans une zone de 50 km/h par les policiers de la Sûreté du Québec, mais il a refusé de s’immobiliser.

Il a ensuite percuté un muret du béton sur le terrain d’une résidence de l’avenue Lambert. Après l’accident, ses deux passagers et lui ont pris la fuite à pied, mais ils ont été localisés rapidement.

L’adolescent a également échoué l’alcootest, ayant un taux supérieur à une fois et demie la limite permise de 0,08. Il comparaîtra à une date ultérieure au palais de justice de Saint-Joseph.

De plus, le conducteur a reçu plusieurs constats d’infraction en raison d’un grand excès de vitesse, de la présence d’alcool dans son organisme alors qu’il était soumis à la tolérance zéro et pour avoir conduit un véhicule sans assistance puisqu’il possédait un permis d’apprenti conducteur.

En tout, les constats représentent plus de 1000 $ d’amende et 14 points d’inaptitude.

Pour ce qui est des deux passagers, la SQ rapporte qu’ils ont été identifiés et qu’ils n’ont pas été blessés. Aucun constat d’infraction n’a été émis contre eux.

Fuite à Saint-Prosper

Un autre automobiliste a refusé de s’immobiliser comme le lui demandaient les agents de la SQ. Il s’agit d’un homme de 38 ans de Saint-Prosper.

Celui-ci circulait à 153 km/h sur l’autoroute 73 le 23 mai vers 22h30. Il a poursuivi sa route jusqu’à ce qu’il perde sa remorque attachée à son véhicule utilitaire sport. Les policiers l’ont alors interpellé.

Ces derniers lui ont également fait passer un test de dépistage d’alcool, qu’il a échoué. Son taux était supérieur au double de la limite permise par la loi.

En plus d’être accusé de conduite avec les facultés affaiblies, il fera face à des accusations de conduite dangereuse et de fuite. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours. Son véhicule, ainsi que sa remorque ont été remisés.

Drogue au volant

Le 24 mai, vers 3h30, un homme de 47 ans de Québec a été arrêté pour avoir conduit son véhicule avec les facultés affaiblies par la drogue et pour avoir eu des stupéfiants en sa possession. La SQ l’a intercepté alors qu’il circulait sur le boulevard Renault à Beauceville.

L’homme devra comparaître le 28 août au palais de justice de Saint-Joseph. Mentionnons que son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Agression armée envers les policiers

Un homme de 22 ans de Saint-Benjamin a été arrêté pour agression armée et menaces envers les policiers. Selon la SQ, le suspect aurait tenté d’agresser les agents à l’aide d’une arme blanche.

L’événement s’est produit le 21 mai en fin d’après-midi sur la rue Principale à Saint-Benjamin.

Possession de stupéfiants

Le 23 mai, des patrouilleurs ont intercepté un véhicule sur la 1re Avenue à Saint-Benjamin. Lors de l’intervention, les policiers ont arrêté le passager du véhicule pour possession de stupéfiants et entrave au travail des policiers. Plus de 40 comprimés de méthamphétamine ont été saisis.

L’homme de 18 ans de Lac-Etchemin a été libéré par voie de sommation. Il pourrait être accusé de possession de stupéfiants.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des