Un Beauceron comme porte-parole de Québec solidaire ?

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un Beauceron comme porte-parole de Québec solidaire ?
Étienne Gélinas s’intéresse à la politique depuis l’âge de 16 ans. (Photo : Gracieuseté - Émile Ferguson)

Étienne Gélinas se présentera pour le poste de porte-parole masculin chez Québec solidaire. Il affrontera Gabriel Nadeau-Dubois, le porte-parole sortant militant avec Manon Massé.

«Québec solidaire est un parti d’idées. Ces idées permettent aux membres d’avancer ensemble vers la même direction. Je me présente pour apporter un angle d’approche différent», indique M. Gélinas.

Celui-ci prétend que son vécu et son militantisme politique sont les bases de sa décision à se présenter comme porte-parole.

«Depuis l’âge de 16 ans, je milite dans la Beauce. Je sais c’est quoi vivre dans une région difficile. J’ai une sensibilité aux difficultés que peuvent avoir les différentes circonscriptions, mais je sais aussi comment en contourner certaines», affirme Étienne Gélinas.

Ancien élève de l’école Jésus-Marie de Beauceville, il a commencé ses démarches pour amasser les 500 signatures requises afin d’être officiellement candidat comme porte-parole national.

«Les membres de QS en milieux ruraux ont plus de difficultés à faire valoir leur voix dans le parti, à cause de la force montréalaise qui ne sait pas nécessairement comment traduire le message aux différentes régions. Je ne m’attendais pas à recevoir autant de réticence des porte-paroles sortants, surtout lorsque le message est sur l’importance des régions», avoue-t-il.

Pour appuyer la démarche du candidat beauceron, visitez la page Facebook d’Étienne Gélinas.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des