Un calendrier de l’espoir regroupant des portraits colorés et festifs pour célébrer la vie

Un calendrier de l’espoir regroupant des portraits colorés et festifs pour célébrer la vie
Le calendrier de l'espoir 2020 est disponible dans 19 points de vente au coût de 15 $. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Sous le thème Célébrons la vie, douze membres du Groupe Espérance et Cancer sont devenus les héros des pages du calendrier de l’espoir 2020 de l’organisme, lancé plus tôt aujourd’hui.

À lire également : «Le Groupe Espérance et Cancer lance son troisième calendrier»

Concocté en collaboration avec la photographe Ariann Desbiens et le vice-président du Groupe Audaz, Mathieu Giguère, responsable du design et de l’impression, le calendrier mettant de l’avant des personnes ayant actuellement ou ayant eu le cancer auparavant en est à sa quatrième année d’existence.

«Pour cette édition, nous recherchions un thème vivant et vibrant. Ariann nous a proposé un concept tout à fait original et coloré et elle a su capter la vie dans le regard de nos participants», explique la directrice générale du Groupe Espérance et Cancer, Lyse Perron.

Notons que ce projet a non seulement pour objectif de faire connaître cette organisation 100 % régionale, mais également d’amasser des fonds au profit de celle-ci.

«Notre mission est de transmettre l’espoir de vivre, l’espoir de traverser cette période difficile, l’espoir d’être là pour le proche aidant, ainsi que l’espoir qu’après la maladie, il y aura des jours meilleurs. Plus qu’un simple moyen de financement, le calendrier devient donc une source d’inspiration et de motivation pour plusieurs», ajoute-t-elle.

Concrètement, l’argent récolté permettra à l’organisme sans but lucratif (OSBL) de continuer à offrir des services gratuits ou à moindres coûts pour sa clientèle de Beauce-Sartigan, de Robert-Cliche et des Etchemins, tout en contribuant à l’amélioration de la qualité de vie physique et psychologique de ses membres, dès leur diagnostic.

«Je voulais que ce soit lumineux, que ceux et celles qui ont choisi de sortir de leur zone de confort et de s’exposer dans cette séance photo aient du plaisir et qu’ils puissent retrouver leur cœur d’enfant. Ils ont tous, accompagnants inclus, été tellement courageux», souligne Mme Desbiens.

Trois hommes à l’honneur

En tant que nouveauté cette année, trois hommes se sont prêtés au jeu en plus des neuf femmes participantes. Proches aidants, conjoints, enfants, petits-enfants et animaux de compagnie de ces derniers étaient aussi invités devant l’objectif.

«Une maladie comme le cancer, c’est quelque chose de très personnel. Chacun le vit à sa propre manière et ça ne paraît pas nécessairement. La majorité des gens décident de vivre ça en famille et même parfois à l’intérieur d’eux-mêmes. Voilà pourquoi c’est important pour nous que ces personnes aient décidé de s’afficher publiquement», indique le président du conseil d’administration de l’OSBL, Steeve Labbé.

Ce sont d’ailleurs Léo Giguère, Nicole Doyon, Line Bolduc, Martin Nadeau et Lyse Plante (Saint-Georges), Lynn Lajoie (Saint-Jean-de-la-Lande), Marie-Denise Couture (Saint-Côme-Linière), Sylvie Boulet (Saint-Joseph-de-Beauce), Nathalie Bisson (Saint-Odilon-de-Cranbourne), Myrian De Grâce (Saint-Benjamin), Josée Lamontagne (Saint-Zacharie) et Bernard Mawn (Lac-Etchemin) qui ont accepté de prendre la pose devant la lentille d’Ariann Desbiens pour l’occasion.

«J’ai appris, en janvier 2018, que j’avais une tumeur maligne, que je devrais faire de la chimiothérapie et que j’allais perdre mes cheveux. Malgré la peur de l’inconnu à laquelle je faisais face, les ateliers du Groupe Espérance et Cancer m’ont aidée, en plus de me donner du courage. Croire en l’espoir, selon moi, c’est déjà la moitié de la guérison», confie la participante Josée Lamontagne.

De son côté, Bernard Mawn bénéficie des services de l’organisation depuis l’an passé. «Je suis atteint d’un cancer depuis 2016. À ce moment-là, il ne me restait que deux ans à vivre, mais je suis encore là. Ce qui m’a aidé à me rendre jusqu’ici, c’est d’en parler. Avec le Groupe Espérance et Cancer, on n’a pas le choix de se sentir en vie», soutient celui-ci.

Différents points de vente

Un total de 1000 copies du calendrier sont présentement en vente, au coût de 15 $ chacun, auprès de l’ensemble des participants, du Groupe Espérance et Cancer, qui souhaite atteindre un objectif financier de 10 000 $ dans le cadre de l’édition 2020, et de ses différents partenaires:

Saint-Georges

  • Bourque électrique
  • Coopérative de solidarité de services à domicile Beauce-Sartigan
  • Esthétique Jade
  • Fleuriste Giguère
  • Garage Armand Nadeau
  • IGA familles Rodrigue et Groleau
  • IGA Rodrigue et filles
  • Institut de beauté et bien-être Terra Nova
  • Jean Coutu (Daniel Lavoie, pharmacien)
  • Meubles Gérard Poirier
  • Promutuel Assurance
  • Raymond Chabot Grant Thornton
  • Visionic

Saint-Joseph-de-Beauce

  • Coopérative de solidarité de services à domicile Beauce-Nord
  • Les habitations Jos Lessard

Lac-Etchemin

  • Coopérative de solidarité de services à domicile des Etchemins
  • Uniprix (Louise Gaumond, pharmacienne)

Saint-Odilon-de-Cranbourne

  • Maçonnerie Steve Gourde

Beauceville

  • Teintage Express
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des