Un cannabis 100 % beauceron cultivé avec passion  

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un cannabis 100 % beauceron cultivé avec passion  
Bastien Gagné, Javy Bélanger et Karl Couture posent devant une partie de leurs plants. Absent : Éric Bilodeau. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Des entrepreneurs beaucerons aguerris ont vendu leurs compagnies respectives pour se lancer dans la culture du cannabis. Après quelques mois, LaHoja Organique a déjà laissé sa marque sur le marché québécois.

Javy Bélanger, Éric Bilodeau, Karl Couture et Bastien Gagné sont les actionnaires de LaHoja Organique. Construite dans le parc industriel de Beauceville, l’usine a amorcé ses opérations le 22 décembre 2020.

« En sachant que le cannabis allait devenir légal, on a vu une excellente opportunité d’affaires. Comme partenaires et amis, nous avions besoin de révéler un nouveau défi », mentionne Javy Bélanger.

Ce projet ne s’est pas réalisé sans quelques embûches. Au-delà des étapes habituelles de lancement d’une nouvelle entreprise, le quatuor devait respecter un nombre élevé de normes exigées par Santé Canada.

« Des règles changeaient constamment. C’était un domaine nouveau pour tout le monde. On a obtenu notre microlicense en 2020 pour un couvert végétal limité à 2 152 pieds carrés », explique Karl Couture.

Atmosphère contrôlée

Les deux salles regroupent plus de 1 000 plants.

Le journal a eu l’autorisation de visiter les serres de LaHoja Organique. L’aspect hygiénique est pris au sérieux et cela n’a rien à voir avec la COVID-19. Le processus sanitaire ressemble à celui exigé pour visiter certaines fermes. Filet pour les cheveux, gants en latex, sarrau blanc, lunettes de protection… rien n’est pris à la légère.

« On achète les boutures à la compagnie Exka de Mirabel. Après la transplantation dans de grands pots, on met les plants dans nos deux serres. Ils ont six semaines à leur arrivée. Ça prend neuf semaines pour atteindre la pleine maturité », précise Bastien Gagné.

LaHoja Organique fait pousser plus de 1 000 plants à la fois. La lumière, l’humidité, la température, l’arrosage des plants et la quantité de CO2 sont contrôlés par un environnement informatique sophistiqué.

« La récolte se fait en même temps, une salle à la fois. Les plants sont ensuite séchés, aérés, effeuillés et emballés en vrac », indique Javy Bélanger.

DLYS Beauce

LaHoja Organique est reconnu comme un producteur artisanal. Spécialisée dans la culture, la logistique et la mise en marché du cannabis, l’entreprise ROSE ScienceVie a été charmée par la qualité du produit beauceron.

Karl Couture et Javy Bélanger sont deux des quatre actionnaires de LaHoja Organique.

Le collectif DLYS vise à accroître l’offre de produits fabriqués localement auprès des visiteurs à la Société québécoise du cannabis (SQDC). Le premier produit de LaHoja Organique sous la bannière DLYS s’appelle Beauce Blue Iguana. Cet hybride tire son nom des cocottes aux allures d’iguane qu’il produit.

« Nous savions que nous avions un cannabis de qualité pour les consommateurs. Grâce au soutien du collectif DLYS, nous avons réussi à le mettre en marché. Avoir accès à des ressources pour nous aider en commercialisation, logistique, distribution et réglementation fait une énorme différence dans la conduite de nos opérations », dit Karl Couture.

Employant huit personnes, LaHoja Organique devrait atteindre ses objectifs financiers à sa première année en opération. Les actionnaires ont acheté plusieurs terrains autour du site actuel, en vue de futurs agrandissements.

« Il y a cent ans, des gens faisaient de l’alcool dans leur sous-sol avec un alambic. Par la suite, l’alcool a été légalisé et conçu par des professionnels. Avec le cannabis, l’évolution des mentalités se fera plus rapidement. C’est une industrie qui doit s’inclure dans le domaine agricole traditionnel », affirme Karl Couture.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jacob
jacob
6 jours

disponible ou pas a la SQDC

Andréanne Huot
Admin
Andréanne Huot
6 jours
Répondre à  jacob

C’est écrit dans l’article 😉

Jasline parent
Jasline parent
6 jours

Le premier produit de LaHoja Organique sous la bannière DLYS s’appelle Beauce Blue Iguana.

Andréanne Huot
Admin
Andréanne Huot
6 jours
Répondre à  Jasline parent

C’est écrit dans l’article si on le lit au complet.