Un centre de recrutement pour optimiser l’immigration économique

Un centre de recrutement pour optimiser l’immigration économique

Paul Busque veut simplifier le processus d’intégration des immigrants en Beauce-Sud.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins

Tous les candidats du Parti libéral du Québec en Chaudière-Appalaches, y compris Paul Busque (Beauce-Sud), soutiennent la création d’un centre de recrutement pour attirer des travailleurs immigrants.

«Au cours des dix prochaines années, ce sont 1,3 million de postes qui seront à pourvoir au Québec. Les employeurs de Chaudière-Appalaches n’échappent pas à ce défi de recrutement», rappelle Paul Busque.

Ce centre deviendrait le point de chute pour toutes les demandes des employeurs recherchant des travailleurs immigrants. Des professionnels en immigration accompagneraient les entreprises dans leurs démarches et effectueraient de la prospection afin de trouver les candidats idéaux.

L’établissement aurait un rôle de représentation auprès des gouvernements, ceci afin de faire connaître les défis auxquels sont confrontés les employeurs dans leurs démarches, en raison des règles en matière d’immigration.

Mis à part le recrutement, ce centre aurait aussi la mission de développer une offre de services optimale avec ses partenaires, notamment sur les plans de la francisation, la disponibilité des logements et le transport.

«Il s’agit d’un geste concret qui aidera directement nos entreprises. Je m’engage à poursuivre le travail afin de contrer la pénurie de main-d’œuvre», affirme Paul Busque.

Poster un Commentaire

avatar