Un emprunt de 7 M$ pour la future caserne incendie de Saint-Georges

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un emprunt de 7 M$ pour la future caserne incendie de Saint-Georges
La future caserne incendie de Saint-Georges de nuit. (Photo : Gracieuseté)

Les membres du conseil de ville de Saint-Georges ont adopté un règlement d’emprunt de 7 M$ afin de financer la construction de la nouvelle caserne incendie lors de la séance du 9 décembre.

Notons que les élus attendent toujours la réponse du gouvernement, puisque le projet est admissible à subvention de 4,5 M$. Si la réponse gouvernementale est favorable, l’argent servira à réduire l’emprunt.

Une somme de 2,94 M$ sera également prélevée de la réserve financière pour financer des projets d’immobilisations spécifiques, ce qui permet de compléter le montage financier de la caserne dont le coût total est estimé à 9,94 M$.

Usine d’épuration

De plus, un projet de règlement a été présenté lors de la séance. S’il est adopté, celui-ci permettra au conseil d’acheter un convoyeur pour les boues de l’usine d’épuration au coût estimé de 362 207 $. «Le convoyeur se trouvait à même la remorque, mais il y a eu un accident avec la remorque. Présentement, on peut transporter moins de boue par voyage, mais le coût d’un voyage demeure le même. Pour éviter que cela se reproduise, nous allons installer le convoyeur à l’usine», explique le greffier de la ville, Jean McCollough.

Le projet de règlement prévoit aussi des dépenses de 1 M$ pour la réalisation de plans et devis concernant l’agrandissement de l’usine d’épuration.

En bref

La ville est parvenue à un accord de principe avec le syndicat des salariés municipaux de Chaudière-Appalaches (CSD) — section employés de bureau. La nouvelle entente, d’une durée de sept ans, s’échelonnera du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2026.

Par ailleurs, une résolution a aussi été adoptée afin d’accepter les états financiers 2018 de l’Office municipal d’habitation. Celui-ci a terminé avec un déficit de 692 552 $ et, comme le prévoit le règlement, Saint-Georges absorbera 10 % du déficit, soit 69 255 $.

Finalement, les membres du conseil ont renouvelé l’entente de la ville avec la Société canadienne de la Croix-Rouge. Une somme de 5670 $ sera versée à l’organisme en 2020. Un montant de 0,17 $ par habitant sera versé pour les années 2021 et 2022.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des