Un Georgien accusé de voies de fait graves envers son bébé de quatre mois

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un Georgien accusé de voies de fait graves envers son bébé de quatre mois
Le palais de justice de Saint-Joseph.

Un homme de 32 ans a été accusé de voies de fait graves envers son enfant de quatre mois le 28 mai au palais de justice de Saint-Joseph.

Le Georgien est demeuré détenu à la suite de sa comparution. Il devra revenir en cour le 11 juin prochain. D’autres accusations pourraient être déposées contre lui.

Les faits reprochés au trentenaire auraient été commis le 26 mai dernier. Selon le Code criminel, une personne doit blesser, mutiler ou défigurer la victime, ou mettre sa vie en danger, pour être accusée de voies de fait graves.

Précisons qu’une ordonnance de non-publication empêche de dévoiler le nom de l’accusé afin de protéger l’identité de la victime.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Andréanne HuotDenis Thompson Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Denis Thompson
Invité
Denis Thompson

Avez vous fini de caché le nom de ses saleaup qui maltraite les jeunes enfants quel justice avons nous au Québec la question est posée. d

Andréanne Huot
Admin

Bonjour, le juge a émis une ordonnance de non-publication qui empêche toute personne de dévoiler l’identité des parents et de l’enfant.