Un golfeur d’acier s’élance sur les verts de Saint-Georges

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un golfeur d’acier s’élance sur les verts de Saint-Georges
Président du conseil d’administration du Club de golf de Saint-Georges, Bernard Pépin invite les gens à venir admirer la sculpture. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Célébrant son 60e anniversaire en 2019, le Club de golf de Saint-Georges possède une sculpture souhaitant la bienvenue aux golfeurs.

Située entre le stationnement et le chalet principal, l’œuvre d’art a été conçue par Paul Duval et Philippe Pallafray.

Appelée Trajectoire, la sculpture représente un golfeur sur la fin de son élan, à l’intérieur d’une demi-balle de golf posée sur un tee. Dix-huit alvéoles de la balle sont vides pour dénombrer le nombre de trous sur le terrain de Saint-Georges.

«Michel Gendreau (président de Garaga), un grand amateur de golf, a payé la construction à titre personnel. Nous avons donné carte blanche aux sculpteurs. Le résultat est superbe. Il reste à refaire l’aménagement paysager. Tout devrait être fini d’ici la fin juin», d’expliquer Bernard Pépin, président du conseil d’administration du club.

Première en duo

Philippe Pallafrey et Paul Duval ont conçu cette œuvre d’art.

Paul Duval et Philippe Pallafray ont créé plusieurs sculptures dans leur parcours artistique, mais jamais en duo.

«Les travaux ont été réalisés sur deux mois dans nos ateliers à Saint-Georges et Sainte-Pétronille (île d’Orléans). On a été ensemble pour toutes les étapes. Ça a été un très beau défi où l’on a partagé nos connaissances», mentionne Paul Duval.

Les deux artistes ont utilisé l’acier galvanisé pour concevoir le tee et la balle avant de peindre ces éléments en rouge et blanc. Le golfeur a été fabriqué en acier inoxydable, ce personnage conservant ainsi un aspect gris et brillant.

«Elle (sculpture) mesure 15 pieds en hauteur et sept pieds en largeur. On a utilisé plus de 2000 pièces. Le polissage a été une longue étape, ainsi que les petits triangles à marteler pour créer le golfeur», dit Philippe Pallafray.

Paul Duval et Philippe Pallafray travaillent présentement comme assistants techniques au Symposium international de la sculpture de Saint-Georges. Il est possible de les rencontrer au Quartier des artistes, devant le centre sportif Lacroix-Dutil.

Le Club de golf de Saint-Georges publiera sporadiquement les activités reliées à son 60e anniversaire sur le site du club.

Partager cet article

4
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Normand PoulinPaul Boutin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Paul Boutin
Invité
Paul Boutin

Très beau Félicitations à Michel

trackback

[…] Source link : https://www.leclaireurprogres.ca/un-golfeur-dacier-selance-sur-les-verts-de-saint-geor… Author : Publish date : 2019-05-29 17:37:30 Copyright for syndicated content belongs to the linked Source. […]

Normand Poulin
Invité
Normand Poulin

Félicitation à ce grand mécène qu’est M. Michel Gendreau pour ce don.

trackback

[…] À lire aussi : Un golfeur d’acier s’élance sur les verts de Saint-Georges […]