Un mandat bien simple pour Simon Gouache

Un mandat bien simple pour Simon Gouache
Simon Gouache sera de passage à Saint-Georges le 20 septembre afin d'y présenter «Une belle soirée». (Photo : Gracieuseté)

Dans le cadre de son deuxième one-man-show, Simon Gouache s’est donné un mandat bien simple, soit celui de faire passer un bon moment à son public, d’où le titre de son spectacle Une belle soirée.

À lire également : «Simon Gouache fera passer une belle soirée au public beauceron»

De passage à la salle Alphonse-Desjardins du Cégep Beauce-Appalaches le vendredi 20 septembre prochain, dès 20h, l’humoriste souhaite donc remplir une mission bien particulière devant les Beaucerons.

«Je réalise dorénavant que toutes les personnes se trouvant dans l’une ou l’autre des salles que je visite se déplacent, prennent de leur temps et dépensent de l’argent pour venir me voir, pour rire ainsi que pour m’encourager. C’est pourquoi je considère que mon travail est de leur offrir la plus belle des soirées», confie Simon Gouache.

En rejoignant un grand nombre de spectateurs à chaque soir, ce dernier se rend d’ailleurs de plus en plus compte de l’impact qu’il peut avoir sur ceux-ci.

«Je n’ai pas la prétention de penser que je vais inspirer les gens grâce à mes présentations, mais quand je vois qu’ils investissent beaucoup d’eux-mêmes envers ma carrière et à quel point ils sont contents de me faire connaître à leurs amis, je me dois de ne rien faire à moitié. Je sais que j’ai un public extraordinaire et j’en suis extrêmement chanceux», ajoute-t-il.

Une introspection plus approfondie

Alors que sa première proposition humoristique intitulée Gouache par Simon Gouache se voulait plutôt un récapitulatif de ses débuts dans le métier et de ses premières armes sur scène, Une belle soirée est, de son côté, le fruit d’une introspection plus profonde de sa part.

«Cette fois-ci, j’ai davantage eu l’occasion de creuser afin de découvrir quels sont mes besoins et mes désirs. Après plusieurs heures de réflexion, j’en suis aussi arrivé à la conclusion que la trentaine était vraiment une belle période pour faire le point et prendre du recul sur ma vie», indique le principal intéressé.

Parmi les sujets qu’il abordera sur les planches de Saint-Georges, mentionnons entre autres son nouveau rôle d’oncle, ses responsabilités plus importantes que dans sa vingtaine, de même que les défis auxquels il a fait face, autant dans sa vie personnelle que professionnelle, au cours des dernières années.

Notons qu’il est présentement possible de se procurer des billets pour cet événement en se rendant directement à la billetterie des Amants de la Scène, en téléphonant au 418-228-2455 ou en visitant le site Web du diffuseur. Les intéressés devront débourser 37 $ pour y assister.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des