Un monticule de glace en plein centre de la rivière Chaudière

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un monticule de glace en plein centre de la rivière Chaudière
Le monticule de glace s'est formé à la suite du redoux de la dernière fin de semaine. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy)

Un monticule de glace s’est formé en plein centre de la rivière Chaudière à Saint-Georges, à la hauteur de Meubles Gérard Poirier.

Selon le directeur du Service de Sécurité incendie de la ville, Sylvain Veilleux, l’amoncellement se serait formé lorsqu’une partie du couvert de glace s’est détachée en raison du redoux de la dernière fin de semaine.

«Il y a des blocs de glace d’une hauteur d’environ six pieds près de l’usine de filtration. Un bloc de glace a dû se détacher et être emporté par le courant avant de rester pris à cet endroit», croit M. Veilleux qui s’est rendu sur place ce matin pour prendre état de la situation.

Par la suite, d’autres morceaux de glace se seraient empilés par-dessus, ce qui expliquerait sa taille actuelle.

Toutefois, M. Veilleux totalement certain de la cause. Il entend se renseigner sur la façon dont une glace «aussi épaisse» peut se former malgré peu de journées de grand froid. «Il y a sûrement eu des conditions spéciales qui ont permis la formation d’une épaisseur de glace assez extraordinaire», mentionne-t-il.

Un étudiant de l’Université Laval était venu lui poser des questions avant Noël afin de réaliser une étude sur la rivière Chaudière. Celui-ci doit revenir prochainement et M. Veilleux compte lui poser quelques questions à son tour. «Nous allons nous informer à savoir quelles conditions peuvent faire en sorte que l’on se retrouve avec de la glace aussi épaisse avec aussi peu de gel et aussi peu de temps froid», conclut-il.

Partager cet article

3
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Rosane veilleuxClaude DulacMarise breton Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Marise breton
Invité
Marise breton

Dessous le monticule de glaces,il y a un monticule de gravier.
Le dragage s’impose!

Claude Dulac
Invité
Claude Dulac

des centaines de millions ont été votés pour contrer les inondations d’ une rivière du Manitoba par les conservateurs d’Harper. Bernier et Blaney ,ministres n’ont rien demandé pour la Chaudière Alors demandez un décret et l’argent ‘Ottawa pour la draguer

Rosane veilleux
Invité
Rosane veilleux

Bonne reflexton, c ‘ est le temps de penser à un projet plus pertinent. Arrêter de penser problème mais solution…