Un nouveau CPE pourrait voir le jour à Saint-Georges

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un nouveau CPE pourrait voir le jour à Saint-Georges
L’emplacement visé par le CPE Boutons d’or est situé au 13230 sur la 2e Avenue, à côté du Club de judo de Saint-Georges. (Photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy)

Un nouveau Centre de la petite enfance (CPE) devrait ouvrir à Saint-Georges au cours de l’année 2019-2020.

Le CPE Boutons d’or, qui opère déjà à Saint-Gédéon et à Saint-Ludger, porterait son total à trois succursales. La plus récente se trouverait dans le bâtiment situé au 13230, 2e Avenue, soit le même endroit que le Club de judo, et Les cours de Mme Marie-Ève notamment.

Avant de se concrétiser, le projet doit passer par quelques étapes administratives au niveau de la Ville de Saint-Georges. Une consultation publique a été menée jusqu’au 13 mai sans que personne ne s’oppose au projet.

Toutefois, les citoyens qui demeurent dans le secteur du bâtiment visé, c’est-à-dire, dans la zone comprise entre les 1re et 2e Avenues ainsi qu’entre les 130e et 135e Rues et dans les zones adjacentes, peuvent déposer une requête de participation à un référendum d’ici le 6 juin.

Si aucune demande n’est déposée, les travaux pourraient s’amorcer à la mi-juin selon la directrice générale du CPE Boutons d’or, Joëlle Girard. «Les procédures légales et les délais font en sorte que le permis devrait être émis en principe le 15 juin», mentionne-t-elle.

La nouvelle garderie comprendrait un total de 60 places. «Nous avons déjà une liste d’attente pour le projet de Saint-Georges qui comprend plus de 60 enfants», assure-t-elle.

De plus, Mme Girard estime que le CPE créera de 15 à 20 nouveaux emplois. Cette dernière est confiante de pourvoir tous les postes malgré la pénurie de main-d’œuvre. «Les difficultés que les CPE et les garderies vivent sont plus au niveau des remplacements, mais quand nous ouvrons des permanences ou des postes réguliers, il y a beaucoup de CV qui entrent», indique la directrice générale.

Un volet particulier

Mme Girard avait déposé une demande en 2013 lorsque le ministère de la Famille avait émis un appel de projets pour un nouveau CPE à Saint-Georges. «On était autorisé à l’époque à faire l’ouverture en 2016, mais suite au changement de gouvernement, la majorité des projets ont été retardés», explique-t-elle.

Une seconde étude de besoins a été menée et les résultats ont démontré que la demande était toujours présente. Le projet de Mme Girard a donc été approuvé et devrait ouvrir au cours de l’année 2019-2020.

Le projet de cette dernière a été retenu, car il comporte un volet particulier, soit celui d’accueillir des enfants avec des besoins plus spécifiques. Le CPE Boutons d’or a travaillé en partenariat avec des organismes pour les familles, ainsi que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) pour le mettre en place.

Plus précisément, ce service s’adresse aux enfants ayant déjà des diagnostics établis comme un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ou un trouble du spectre de l’autisme entre autres, ou encore pour accorder un répit aux familles. «Nous voulons leur offrir une place plus facilement aux familles référées par les organismes ou le CISSS», conclut Joëlle Girard.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Alice Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alice
Invité
Alice

Vous etre situercau a st georges et esque vous aver de la place