Un premier quart fatal pour les Dragons

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un premier quart fatal pour les Dragons
Nathan Vachon a cumulé dix plaqués et rabattu une passe dans la défaite. (Photo : gracieuseté - Nayka Goudreau)

Les Dragons juvéniles de la Polyvalente de Saint-Georges amorçaient leur saison régulière sur la route le vendredi 3 septembre. L’équipe s’est inclinée 26-3 face aux Commandeurs du Collège de Lévis.   

Lors du premier quart, les Commandeurs ont inscrit deux touchés et un placement. Les Dragons ont concédé un touché de sûreté en début de deuxième quart, le pointage étant alors de 19-0 pour les Commandeurs.

Des pénalités ont ensuite empêché les Dragons de s’inscrire au pointage. Un touché de 65 verges a été refusé en raison d’un bloc illégal. Les Dragons ont également raté de peu un long placement de 39 verges. Lévis a concédé un touché de sûreté à Saint-Georges avant la fin de la demie.

En arrière 19-2, les Dragons ne sont pas parvenus à capitaliser en offensive par la suite. La défensive s’est illustrée à quelques reprises, notamment en plaquant le retourneur de dégagement adverse dans sa zone des buts. Ce geste a donné un troisième point aux Dragons. Les Commandeurs ont inscrit un autre touché avec deux minutes à jouer au match.

En offensive, les Dragons ont été limités à 74 verges par la passe et 22 verges par la course. En défensive, Samuel Fecteau (5,5 plaqués, une passe rabattue), Nathan Vachon (dix plaqués, une passe rabattue) et Mathias Giroux (sept plaqués) ont été les plus occupés sur le terrain.

«Beaucoup d’erreurs nous ont fait mal au début de ce match très physique. La défensive a été sur le terrain près de deux fois plus longtemps que l’offensive, laquelle n’a pas été capable de concrétiser ses possessions en touchés. On va guérir nos bobos et être prêts pour le prochain match », dit l’entraîneur-chef Carl Dallaire.

Les Dragons disputeront leur première rencontre locale ce vendredi 10 septembre à 19h au terrain synthétique de Saint-Georges. Ils affronteront les Centurions de la Polyvalente Deux-Montagnes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires