Un prêt de 6,4 M$ pour Produits Matra

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un prêt de 6,4 M$ pour Produits Matra
Le copropriétaire de Produits Matra, Jean-François Drouin, la directrice régionale d'INvestissement Québec, Sonai Cliche, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, le copropriétaire de Produits Matra, Nicolas Drouin, le directeur général - Ressources humaines, Vincent Nadeau et le directeur financier, Frédéric Gagné. (Photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy)

Le gouvernement du Québec a confirmé l’octroi d’un prêt de 6,4 M$ à l’entreprise Produits Matra lors d’une annonce survenue le 3 mai à l’usine de Saint-Martin.

De cette somme, un peu plus de 6,1 M$ proviennent d’Investissement Québec. La société d’État n’en est pas à son premier partenariat avec les Produits Matra, ayant accordé des prêts totalisant 9 M$ au cours des dernières années. «Aujourd’hui, nous sommes de nouveau partenaires, entre autres pour son projet d’automatisation d’une ligne de fabrication de blocs de serrure à l’usine de Beauceville», déclare la directrice régionale d’Investissement Québec, Sonia Cliche.

Une partie de cette somme a aussi été utilisée pour reconstruire l’usine de granules à Saint-Martin qui avait été la proie des flammes en 2016.

Le reste servira à la construction de nouveaux séchoirs et à l’achat d’une jointeuse et d’empileuses automatiques les usines Matra de Saint-Georges, Bois ouvré de Beauceville et Séchoirs de Beauce.

«Pour notre gouvernement, il est essentiel d’appuyer les entreprises pour l’acquisition d’équipements qui vont permettre d’augmenter leur productivité et leur capacité de production», affirme le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Les copropriétaires de l’entreprise, Jean-François et Nicolas Drouin, ont pour leur part tenu à remercier Investissement Québec qui les appuie depuis 2003. «Les sommes octroyées nous donnent des ailes pour mener à terme les projets cruciaux qui nous permettront de poursuivre notre mission de chef de file dans le domaine de la transformation du pin blanc», indique Jean-François Drouin.

Celui-ci a aussi souligné l’importance de leurs employés dans la réussite de l’entreprise. «C’est important d’avoir des partenaires financiers, mais c’est aussi important d’avoir une équipe. Nous avons les sous, mais ça prend aussi la main-d’œuvre, des gens qui croient en nous et qui nous supportent. C’est ce qui fait que ça devient une réussite», ajoute M. Drouin.

Précisons qu’en plus des 6,1 M$ d’Investissement Québec, le gouvernement a accordé un prêt de 280 000 $ du programme ESSOR du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des