Un producteur porcin comme chef du Parti conservateur ?

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un producteur porcin comme chef du Parti conservateur ?
René Roy est aussi le président des Éleveurs de porcs de la Beauce. (Photo : Gracieuseté – Éleveurs de porcs du Québec)

René Roy, producteur porcin de Saint-Jules, compte participer à la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada.

Détenteur d’un doctorat en économie agricole, René Roy occupe le poste de président des Éleveurs de porcs de la Beauce, ainsi que celui de deuxième vice-président sur le Conseil canadien du porc. Il siège également à des conseils d’administration d’organismes gérant la recherche, la santé et le bien-être des animaux au Canada.

«Je veux travailler à l’unité du Canada et à sa prospérité économique. Avec mes multiples consultations auprès de citoyens de partout au Canada, je suis à même de constater que les Canadiens aspirent à un pays uni et prospère», mentionne René Roy.

Celui-ci n’en est pas à ses premières tentatives en politique. René Roy a défendu les couleurs du Parti libéral en 2008 (Beauce) et 2011 (Mégantic-L’Érable). Il avait obtenu 10,3 % et 5,8 % des votes, terminant en troisième place et au quatrième rang.

René Roy avait aussi brigué la mairie de Saint-Jules en novembre 2013. Ce dernier avait perdu face à la mairesse sortante Ghislaine Doyon.

«Je ne vois pas ces défaites comme des échecs, ni un changement dans mes convictions. Les libéraux (de Justin Trudeau) ont fragilisé l’équilibre de notre pays. Les conservateurs sont sensibles à notre santé économique et au respect des juridictions fédérales-provinciales», mentionne-t-il.

Malgré les nombreux prétendants au poste de chef du Parti conservateur, René Roy y voit une occasion d’ouvrir le débat sur de multiples enjeux. «Je veux travailler pour tout le monde», ajoute René Roy, qui travaillera à obtenir l’appui de l’ensemble des députés en Chaudière-Appalaches.

Le Parti conservateur élira son nouveau chef le 27 juin prochain à Toronto. Cette personne remplacera Andrew Scheer, qui a démissionné de son poste le 12 décembre 2019.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claude Dulac Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Claude Dulac
Invité
Claude Dulac

un autre maxime, S’est-il informé du dépôt de 500000$ exigé par les conservateurs?

Claude Dulac
Invité
Claude Dulac

Les aspirants-chefs du parti fondé par le francophobe macdonald ,le parti con servateur auront jusqu’à la fin de février pour présenter leur candidature. Ils devront débourser des frais d’inscription (non remboursables) de 200 000 $, selon les modalités dévoilées samedi

Les candidats en devenir devront aussi amasser 3000 signatures plutôt que 300. Les noms recueillis devront provenir de sept provinces différentes.