Un projet qui fera le pont entre les générations pour une deuxième année consécutive

Un projet qui fera le pont entre les générations pour une deuxième année consécutive
Noémie Bégin et Coralie Bourque font du bénévolat au CHSLD Richard-Busque de Saint-Georges, tandis que Maëllie Veilleux visite les résidents du CHSLD du Séminaire depuis septembre 2018. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Les organisateurs du projet intergénérationnel de jeunes bénévoles se déroulant dans deux centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Saint-Georges depuis septembre 2018 ont dressé, le mercredi 17 avril dernier, un bilan positif de cette première année d’activités. Si bien que leur initiative sera reconduite cet automne.

À lire également : «Agrandissement et virage technologique à l’ABBS»

Fruit d’une collaboration entre l’Association bénévole Beauce-Sartigan, la Polyvalente de Saint-Georges (PSG) et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, le projet en question s’associera officiellement cette année avec la Fondation Sunny D. Extrême, créée par Alain Desbiens en 2007.

Alain Desbiens, père de Sunny et créateur de la Fondation Sunny D. Extrême.

«Mon fils Sunny, décédé accidentellement à l’âge de 14 ans, avait l’habitude de visiter les aînés pour leur rendre de nombreux services. Lorsque j’ai pris connaissance de ses actions dans la communauté et de l’impact qu’il a eu sur toutes les personnes âgées qu’il avait rencontrées avant sa mort, j’ai décidé de lui rendre hommage en mettant sur pied cette fondation», confie M. Desbiens.

Ayant comme mission première de répondre à la demande et aux besoins grandissants de personnel bénévole dans trois CHSLD de Shawinigan, la mission de la fondation a pris de l’expansion l’année passée lorsque cette dernière s’est vue octroyer une subvention de 1,7 millions de dollars qui s’étendra sur quatre ans.

C’est la raison pour laquelle la Chaudière-Appalaches, de même que trois autres régions administratives de la province, auront l’occasion de se joindre à la Mauricie-Centre-du-Québec dans le cadre de cette initiative, dès 2019.

En Beauce, la deuxième cohorte de jeunes bénévoles verra donc le jour en septembre prochain.

 

Faire le pont entre les générations

Concrètement, le projet intergénérationnel d’implication sociale et communautaire a permis à 27 jeunes de troisième et de quatrième secondaire, issus du programme Citoyens du monde (CDM) de la PSG, de participer à la vie des aînés au sein des CHSLD Richard-Busque et du Séminaire durant l’année scolaire 2018-2019.

«Malgré leur grande perte d’autonomie, les résidents sont toujours des êtres humains à part entière. Ils ont encore besoin de socialisation, d’être écoutés et même d’être touchés. Voilà pourquoi ces visites contribuent grandement à combler l’ensemble de leurs besoins», souligne la chef de service des deux centres d’hébergement de soins de longue durée impliqués, Andrée-Anne Camiré.

Trois des 27 élèves impliqués à la Polyvalente de Saint-Georges sont entourées des différents intervenants responsables du projet.

Les élèves ont d’ailleurs effectué un total de 107 heures de bénévolat aux deux endroits jusqu’à maintenant en jouant non seulement à des jeux de mémoires et de cartes avec les personnes âgées, mais également en fabriquant des cartes de Noël en leur compagnie, en faisant du scrapbooking avec eux et en leur interprétant différentes pièces musicales.

«Ces moments magiques et de bien-être permettent d’améliorer la qualité de vie des résidents, de briser leur solitude et d’apporter du bonheur et de la joie dans leur vie. La musique, par exemple, est particulièrement réconfortante et évocatrice de souvenirs pour ceux qui présentent des déficits cognitifs», conclut la principale intéressée.

Rappelons que les élèves de CDM à la Polyvalente de Saint-Georges doivent réaliser 15 heures de bénévolat par année scolaire en dehors de leurs heures de classe, que ce soit lors de journées pédagogiques ou pendant les fins de semaine.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également : «Un projet qui fera le pont entre les générations pour une deuxième année consécutive» […]