Un retour en classe des plus sécuritaires selon le CSSBE

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Un retour en classe des plus sécuritaires selon le CSSBE
Fabien Giguère, directeur général du CSSBE. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Archives))

ÉDUCATION. Le 12 janvier dernier en soirée, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé une nouvelle très attendue par plusieurs parents de la province. Le retour en classe pour tous les étudiants québécois, du primaire et jusqu’à l’université, se fera comme prévu le 17 janvier prochain.

Il a fait cette annonce avec un message d’encouragement publié sur sa page Facebook personnelle. « C’est très important pour les enfants de retourner à l’école, pour apprendre, pour retrouver leurs amis et pour retrouver une certaine normalité. », indique M. Legault.

« Le gouvernement va mettre des tests rapides à la disposition des écoles. Tout le monde va porter un masque dans les premiers temps. On sait qu’on va devoir s’ajuster dans les premiers jours, mais on est déjà passés par là », ajoute-t-il.

En conférence de presse, M. Legault a indiqué qu’un élève atteint de la COVID-19 devra s’isoler cinq jours, comme c’est le cas en garderie.

Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE)

La direction du CSSBE assure que le retour en classe dans ses différents établissements scolaires se réalisera en toute sécurité. La réalité des parents et des étudiants sera semblable à celle vécue avant les fêtes.

« Le CSSBE est en pleine préparation pour cette reprise des cours et je confirme que nous allons être prêts », a mentionné Fabien Giguère, directeur général du CSSBE, avant la réouverture des classes.

Les différents établissements scolaires demanderont de nouveau la collaboration des parents pour s’assurer que leurs enfants n’ont pas de symptômes le matin avant d’aller en classe. Des tests seront remis aux étudiants quelques jours après la rentrée. Des livraisons sont prévues au cours de la semaine du 17 janvier et durant le mois de février. Les élèves de 14 ans et plus et leurs parents devront toutefois s’en procurer en pharmacie.

Notons que le transport scolaire revient selon l’horaire habituel et les services de garde réguliers sont ouverts. Aussi, les activités parascolaires, les tournois et les compétitions sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

« Notre enjeu numéro un avec ce retour en classe sera la présence de notre personnel. Il faudra valider si nous allons avoir du personnel absent en raison de la COVID-19. Est-ce que nos enseignants et notre personnel de soutien pourront être présents », questionne M. Giguère.

.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires