Un soutien financier pour la réalisation d’oeuvres extérieures en Beauce-Sartigan

Un soutien financier pour la réalisation d’oeuvres extérieures en Beauce-Sartigan
L'oeuvre d'art intitulée «L'Allégrio» a été réalisée à Saint-Philibert, en 2019, par l’artiste Michelle Giguère. (Photo : Gracieuseté)

Dans le cadre de son entente de développement culturel 2018-2020 avec le gouvernement provincial, la MRC Beauce-Sartigan aura la possibilité de soutenir financièrement certaines municipalités sur son territoire dans la réalisation d’œuvres d’art public extérieures, jusqu’à concurrence de 4 000 $ par endroit.

À lire également : «Saint-Philibert dévoile différentes œuvres d’art à son complexe multifonctionnel»

Favorisant l’implication citoyenne, l’initiative Les Arts de la rue, par le biais de cet octroi de la part de Québec, permettra donc à des résidents de la Beauce et des Etchemins de contribuer à l’embellissement de leur milieu de vie, tout en mettant en valeur l’identité locale des gens y habitant à travers leurs créations.

Parmi les appels aux artistes en cours, mentionnons d’abord celui de Notre-Dame-des-Pins qui désire se doter d’une murale en peinture acrylique sur un pilier de son pont Pierre-Bourque, situé à la halte routière du pont couvert Perrault.

La municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce, quant à elle, aimerait installer une sculpture dans son parc Excavation Jean-Marc Quirion et Fils, dont l’inauguration officielle est prévue cette année.

Notons que les personnes intéressées auront jusqu’au mardi 28 janvier prochain afin de soumettre une proposition à cet égard. Tous les détails concernant ces projets à venir se retrouvent d’ailleurs sur le site Web de Culture Beauce.

Œuvres existantes

Deux municipalités ont déjà bénéficié de cette initiative jusqu’à maintenant. Il s’agit de Saint-Benoît-Labre et de Saint-Philibert, qui ont respectivement vu les artistes de la région Peggy Vignola et Michelle Giguère réaliser la fresque historique intitulée Loisirs d’antan, en 2018, de même que l’œuvre d’art sculpturale L’Allégrio, en 2019.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des