Un total de 300 cyclistes ont participé aux Championnats canadiens sur route

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Un total de 300 cyclistes ont participé aux Championnats canadiens sur route
Les cyclistes élites masculins ont débuté l'épreuve du critérium le 1er juillet, à 14h. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Les Championnats canadiens de cyclisme sur route, qui se sont principalement déroulés depuis le parc industriel du secteur est de Saint-Georges pendant la fin de semaine de la fête du Canada, ont rassemblé quelque 300 participants, du vendredi 28 juin au lundi 1er juillet derniers.

À lire également: «Quatre jours de course avec les meilleurs cyclistes canadiens»

Inscrits dans différentes catégories, telles que para (tricycle, vélo à mains, cyclisme et tandem), junior (17 à 18 ans), U23 (moins de 23 ans) et élite, les athlètes qui étaient en Beauce pour l’occasion ont pu prendre part à trois épreuves au cours des quatre journées de compétition, c’est-à-dire la course contre-la-montre (CLM) individuelle, la course sur route, ainsi que le critérium.

Les cyclistes élites féminines lors de l’épreuve du critérium, lundi.

Mandatée par Cyclisme Canada afin d’être l’organisation hôte de cet événement sportif en 2019, la corporation du Grand prix cycliste de Beauce était fin prête à accueillir les coureurs de nouveau sur son territoire, après une pause de trois ans.

«Les circuits utilisés durant le week-end ont été prouvés à plusieurs reprises et nous permettent de ne pas trop perturber la circulation dans les endroits visés», explique le directeur général de la corporation, Francis Rancourt.

Les divers parcours proposés avaient d’ailleurs déjà été établis précédemment, que ce soit dans le cadre des Championnats canadiens en 2015, du Tour de Beauce ou encore des Championnats québécois sur route espoirs et élites.

«Le seul trajet que nous avons allongé est celui du CLM. Au départ du chalet des loisirs de Saint-Prosper, nous avons dû ajouter une portion vers Sainte-Aurélie afin que la distance parcourue se rapproche de celle des Championnats du monde», renchérit-il.

Pier-André Côté, de Saint-Henri, évolue au sein de l’équipe Rally UHC Cycling.

Retombées économiques importantes

Bien qu’il n’y ait pas eu énormément de spectateurs locaux aux abords des rues où défilaient les cyclistes la semaine dernière, l’événement aura toutefois généré des retombées économiques importantes pour la communauté beauceronne, aux dires du principal intéressé.

«Dans la ville de Saint-Georges, plus aucune chambre n’était disponible au moment de la compétition en raison de la présence de nombreux proches des athlètes provenant de l’extérieur pour la plupart. Ce sont donc l’hébergement, la location de voitures, de même que l’achat d’essence et de nourriture qui auront été particulièrement bénéfiques pour la municipalité», indique M. Rancourt.

Chaudière-Appalaches à l’honneur

Évoluant au sein de Rally UHC Cycling, le bellechassois Pier-André Côté, de Saint-Henri-de-Lévis, était le seul représentant de la région de la Chaudière-Appalaches présent sur place.

Le départ de la plupart des épreuves a eu lieu à l’usine Rocky Mountain.

Chez les hommes U23 et élites, ce dernier a respectivement obtenu les 9e et 28e positions au classement lors de la course sur route de 186,2 kilomètres disputée dimanche.

«Au-delà de mes objectifs personnels, les résultats de cette épreuve ont vraiment été un succès pour mon équipe, puisque deux de mes coéquipiers de la Colombie-Britannique, soit Adam De Vos et Nigel Ellsay, sont montés sur les première et deuxième marches du podium dans la catégorie élite», confie-t-il.

N’ayant pas participé à la course contre-la-montre-individuelle, celui-ci a ensuite réussi à décrocher la troisième place au critérium présenté lundi, en milieu d’après-midi. «C’est une course que j’affectionne particulièrement. J’ai une bonne vitesse et je performe assez bien au sprint», conclut Pier-André Côté.

Gagnants des trois épreuves

Course contre-la-montre individuelle

  • Femmes tricycle : Shelley Gautier (Ontario)
  • Hommes tricycle : Louis-Albert Corriveau-Jolin (Équipe du Québec)
  • Vélo à mains : Charles Moreau (Équipe du Québec)
  • Hommes vélo à mains : Matthew Kinnie (Team NB)
  • Paracyclisme : Marie-Claude Molnard (Équipe du Québec)
  • Tandem : Lowell Taylor et Andrew Davidson (Vision 2020)
  • Femmes juniors : Magdeleine Vallières-Mill (Équipe du Québec)
  • Hommes juniors : Jacob Rubuliak (Tag Cycling Race Team)
  • Femmes U23 : Olivia Baril (Macogep-Tornatech-Specialized propulsée par Mazda)
  • Hommes U23 : Adam Roberge (Elevate KHS Pro Cycling)
  • Femmes élites : Leah Kirchmann (Team Sunweb)
  • Hommes élites : Rob Britton (Rally UHC Cycling)

Course sur route

  • Tricycle : Michael Shetler (Équipe du Québec)
  • Vélo à mains : Kara Douville (Team Alberta)
  • Hommes vélo à mains : Mark Ledo (Hangry Cycling)
  • Femmes paracyclisme : Keely Shaw (Watt Riot)
  • Hommes paracyclisme : Lachlan Hotchkiss (Dr. Walker Sports Chiropractor Cycling Team)
  • Femmes tandem : Carla Shibley et Meghan Leminski (Team Alberta)
  • Hommes tandem : Daniel Chalifour et Jean-Michel Lachance (Équipe du Québec)
  • Femmes juniors : Magdeleine Vallières-Mill (Équipe du Québec)
  • Hommes juniors : Raphael Parisella (Équipe du Québec)
  • Femmes U23 : Olivia Baril (Macogep-Tornatech-Specialized propulsée par Mazda)
  • Hommes U23 : Nickolas Zukowsky (Floyd’s Pro Cycling)
  • Femmes élites : Karol-Ann Canuel (Boels Dolmans)
  • Hommes élites : Adam de Vos (Rally UHC Cycling)

Critérium

  • Femmes juniors : Magdeleine Vallières-Mill (Équipe du Québec)
  • Hommes juniors : Félix Robert (Équipe du Québec)
  • Femmes élites : Allison Beveridge (Rally UHC Cycling)
  • Hommes élites : Ryan Roth (X Speed United Continental)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des