Une culture estivale encore limitée à Saint-Georges

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Une culture estivale encore limitée à Saint-Georges
Les spectacles de l’Arboretum auront lieu devant un public réduit. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Même si la situation sanitaire s’améliore dans notre région, la Ville de Saint-Georges limitera les activités culturelles estivales sur son territoire. Celles-ci devraient revenir dans leur entièreté l’année prochaine.

« Dans la planification des activités, on doit se baser sur la zone colorée où l’on se trouve présentement. Ça peut changer rapidement. On ne veut pas annuler plusieurs choses ayant demandé beaucoup de préparation », dit Carole Paquet, directrice du Service des loisirs et de la culture.

La marche aux flambeaux du solstice d’été, la course de bateaux-dragons sur la rivière Chaudière, ainsi que le théâtre extérieur La Sorcière de l’île Pozer, n’auront pas lieu pour un deuxième été consécutif.

Cependant, les Georgiens pourront célébrer la Fête nationale du Québec et la fête du Canada dans une formule excluant les grands rassemblements. Les spectacles hebdomadaires à l’Arboretum seront de retour en juillet, avec une quantité restreinte de spectateurs.

« Cet automne, on souhaite ramener les Journées de la culture. Pour le temps des Fêtes, nous espérons présenter le défilé de Noël et la soirée du jour de l’An. Nous croyons que la situation sanitaire ira en s’améliorant », indique Carole Paquet.

En attendant, la Ville de Saint-Georges invite la population à profiter des nombreux espaces verts. Tous les détails sur les activités culturelles dans la municipalité sont annoncés sur la page Facebook Ville de Saint-Georges.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires