Une passion devenue un travail pour Marie-Claude Poulin

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Une passion devenue un travail pour Marie-Claude Poulin
Marie-Claude Poulin dans son petit atelier lumineux qui regorge de matériaux et d'œuvres.

Faisant de la peinture et différentes créations avec des matières recyclées depuis toujours, ce n’est que depuis un an que Marie-Claude Poulin peut vivre de son art à temps plein.

L’artiste originaire de Saint-Honoré-de-Shenley, mais résidant à Beauceville depuis cinq ans, fait toutes sortes de choses de ses mains. Dans la dernière année, elle a plus particulièrement surfé sur la vague du bois recyclé, la tendance du moment en décoration.

Elle peint de tout, sans avoir de style précis, elle s’adapte aux demandes et aux goûts de ses clients. «Tout découle d’une cliente qui m’a commandé une toile et un client satisfait en amène d’autres et ça a un effet boule de neige. Avec les réseaux sociaux, j’ai même des clients du Connecticut, de Québec, Montréal et du Nouveau-Brunswick», explique-t-elle, ravie.

Son canevas préféré est le bois recyclé qu’elle peint après l’avoir nettoyé et préparé.

La jeune femme peut se permettre de vendre des œuvres selon les spécifications et le budget de ses clients. Elle aime particulièrement le bois recyclé qui donne un cachet chaleureux et rustique. Elle nettoie et prépare le bois elle-même et le coupe aux dimensions requises pour ses toiles ou encore, elle construit différentes choses comme des tablettes de salle de bain ou de petits rangements.

«Les gens m’envoient souvent des photos à reproduire ou encore, ils ont fait le tour des magasins et n’ont pas trouvé ce qu’ils cherchent alors ils me donnent un thème et des idées. J’ai vraiment trouvé mon créneau», mentionne Mme Poulin. Afin d’être certaine de satisfaire ses clients, elle retravaille souvent ses œuvres selon les commentaires reçus. «Je trouve important d’être très attentive à la critique».

Marchés de Noël

Vous avez peut-être croisé Marie-Claude Poulin dans l’un des marchés de Noël de la région. Alors qu’elle n’en faisait pas beaucoup dans les dernières années, elle a participé à sept événements cette année. «Pour les salons, je fais aussi de petits objets décoratifs, différents objets dérivés pour Noël comme des ornements de sapin en bois peints, des centres de table et autres», présente-t-elle.

L’artiste-peintre Marie-Claude Poulin vit de son art à temps plein et réalise des ornements en bois pour les sapins qu’elle vend dans les Marchés de Noël.

Avec sa touche personnelle, elle a su retenir l’attention, car ce sont maintenant les organisateurs de salons qui l’appellent.

Son parcours

Après un diplôme d’études collégiales en arts plastiques et un cours en décoration d’intérieur, elle a travaillé dans le domaine pendant quelques années. Elle a par la suite fondé sa propre compagnie de décoration événementielle, il y a cinq ans. Avec ÉvéConcept, elle crée différents décors et ambiances en fabriquant des objets, fonds de scène ou centres de table. «La décoration événementielle, c’est plus que des nappes et des lumières». Comme il y a des temps morts dans ce type d’emploi, elle a continué à travailler.

L’an dernier, elle a pu cesser de travailler en décoration d’intérieur car les contrats affluent. «Aujourd’hui, je suis bookée pour les deux prochains mois», se réjouit Mme Poulin.

Il est possible de suivre Marie-Claude Poulin sur Facebook MCP, Créatrice ou ÉvéConcept.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des