Une première maison Gilles-Carle pour soutenir les proches aidants

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Une première maison Gilles-Carle pour soutenir les proches aidants
L’ouverture officielle a été soulignée le 5 septembre. De gauche à droite : Solange Talbot, propriétaire de la maison ; Samuel Poulin, député de Beauce-Sud ; Daniel Paré, président-directeur général du CISSS-CA ; Chantal Caron, directrice adjointe intérimaire au programme SAPA (soutien à l’autonomie des personnes âgées) pour les secteurs Thetford, Beauce et Etchemins du CISSS-CA ; Luc Provençal, député de Beauce-Nord. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

La région Chaudière-Appalaches dispose maintenant d’une maison Gilles-Carle, plus précisément à Saint-René. Seulement trois autres établissements semblables existent au Québec.

Sur un vaste domaine, les proches aidants et leurs patients pourront s’installer dans 11 chambres. Elles sont situées dans le bâtiment principal et deux petits chalets.

Le but étant de donner un répit aux proches aidants, une équipe de 14 intervenants s’occupera des patients pendant le séjour. Cette dernière comprend notamment des infirmiers auxiliés, éducateurs spécialisés et un technicien en travail social.

«L’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées devient un enjeu majeur. Ça nous amène à nous questionner sur nos façons de faire. Un tel objectif ne peut se réaliser sans considérer les proches aidants, qui soutiennent et accompagnent les personnes âgées au quotidien», mentionne Daniel Paré, directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Au moins une décennie

Cette maison sera opérée par la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches, en collaboration avec le CISSS-CA. Si les aînés sont visés en premier lieu, la maison Gilles-Carle accueillera différentes clientèles nécessitant l’aide de proches aidants.

La maison est située sur un vaste domaine du Rang 5.

Sur place, les visiteurs ont notamment accès à des salles de bain adaptées, une grande salle à manger, une salle de jeux ainsi qu’une pièce servant à la stimulation sensorielle. Propriétaires du domaine, Solange Talbot et Yvan Roy l’ont prêté au CISSS-CA jusqu’en 2030.

«Notre famille est fière de partager ce lieu exceptionnel avec des gens dans le besoin. Ayant joui de ce site pendant de nombreuses années, je confirme que la nature entourant le site apporte des bienfaits pour la santé», dit Alexandra Roy, fille du couple.

Les services sont offerts en continu, tous les jours de la semaine. Un service de répit de jour est également offert, en plus de formations, conférences, ateliers et soutien psychosocial pour les proches aidants.

La maison Gilles-Carle profite d’une subvention provinciale de 5,5 M$ sur dix ans. Le gouvernement se charge aussi des frais d’entretien du domaine.

En raison de la COVID-19, un important protocole sanitaire a été mis en place pour assurer la sécurité des visiteurs. Le coût est de 25 $ par jour pour les repas et l’hébergement. Pour réserver une place ou obtenir plus de renseignements, appelez au 1 888 387-1230.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mario Roy Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mario Roy
Invité
Mario Roy

Bravo à notre député M. Poulin et notre gouvernement qui sont capable de mettre les efforts pour aller chercher les sommes nécessaires pour la réalisation du projet. Il fallait avoir de la vision pour ouvrir la 4e maison au Québec et donc en faire bénéficier aux Beaucerons. Un LÈGUE très important du gouvernement de la CAQ en Beauce.