Une rencontre avec l’artiste peintre georgienne Julie Goulet

Une rencontre avec l’artiste peintre georgienne Julie Goulet
L'artiste Julie Goulet sera de passage au centre culturel Marie-Fitzbach le dimanche 17 novembre 2019. (Photo : Gracieuseté)

Regroupant une cinquantaine de créations sur lesquelles elle a travaillé pendant plus de cinq ans, la première exposition solo de l’artiste Julie Goulet intitulée Vague à l’âme sera présentée au centre culturel Marie-Fitzbach jusqu’au dimanche 17 novembre prochain.

À lire également: «Attirer une clientèle adolescente au centre d’art et d’exposition de Saint-Georges»

S’adonnant à l’art abstrait, la peintre de Saint-Georges réalise des paysages tantôt réalistes, tantôt figuratifs, qui représentent toujours des océans agités.

«Je choisis les couleurs qui me plaisent pour représenter mes mers mouvementées, ce qui fait en sorte que mes vagues peuvent être jaunes, rouges ou oranges. Les couleurs vives et les textures sont, selon moi, ce qui me distingue des autres artistes», explique-t-elle.

Fascinée par cette force de la nature, celle-ci a puisé son inspiration chez l’une de ses amies résidant aux abords du fleuve Saint-Laurent, de même qu’aux Îles-de-la-Madeleine et en Nouvelle-Écosse.

Notons que c’est essentiellement dans le but de faire ressortir le côté combattif de l’être humain ainsi que de faire passer un message de courage face à l’adversité que la Georgienne met l’eau de l’avant dans ses réalisations.

Transmettre sa passion

Enseignante en arts plastiques dans plusieurs écoles primaires de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, Julie Goulet a récemment demandé à ses élèves de créer un paysage marin à sa manière.

Pour conclure ce projet réalisé en début d’année scolaire, les enfants de ses classes auront l’occasion de visiter sa présentation au cours des prochaines semaines afin d’en apprendre davantage sur la démarche artistique de cette dernière.

Les gens de la région qui aimeraient quant à eux admirer les tableaux de la principale intéressée, en plus de la rencontrer sur place, pourront d’ailleurs se rendre au troisième étage du centre d’art et d’exposition le 17 novembre, entre 14h et 16h.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des