Une web-série pour Claudie Mercier et Mathieu Pellerin

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Une web-série pour Claudie Mercier et Mathieu Pellerin
Claudie Mercier et Mathieu Pellerin auront leur propre web-série, diffusée sur noovo.ca à compter du 1er juillet. (Photo : Bertrand Exertier)

La Beaucevilloise, Claudie Mercier, et son amoureux, Mathieu Pellerin, auront leur propre web-série, «Colocs… en amour!» qui sera diffusée à compter du 1er juillet sur le site Internet noovo.ca.

«Nous avons déjà créé des épisodes. Il y aura des activités, des défis de couple et d’autres aventures. Nous ne savons pas tout ce qui nous attend puisque la maison de production nous réserve bien des surprises, mais ça risque d’être intéressant», décrit-elle.

De plus, les amateurs de la série auront une certaine influence sur divers aspects de la vie du couple. Claudie et Mathieu se serviront de leur compte Instagram pour les inviter à voter sur différentes questions sur noovo.ca. «Les gens seront impliqués dans plusieurs décisions, dont certaines que nous ne sommes même pas au courant. Cela pourrait concerner la couleur de cheveux, les tatouages, la couleur d’un mur de l’appartement ou le type d’activités que nous allons faire», énumère Claudie.

Dès la fin d’Occupation double, Mathieu a emménagé chez Claudie et sa colocataire. Peu de temps après, ils ont eu envie de faire une suite à la série «Colocs», qui avait été diffusée l’été dernier, mettant en vedettes Catherine d’Occupation double Grèce et Alanis d’Occupation double Bali.

«Au début, nous avions dans l’idée de montrer l’authenticité de notre vie de couple et c’est ce qui a donné Colocs… en amour», mentionne Claudie.

Le couple a commencé à travailler sur la web-série il y a deux ou trois mois. Après avoir présenté deux brouillons à leur agente et à la maison de production ToRoS, Claudie et Mathieu ont dû remplir les papiers officiels et se mettre à la recherche de commanditaires «Cela a été un énorme travail d’équipe entre la production, nos agents et nous-mêmes», résume la Beaucevilloise. «Nous sentons que cela donnera quelque chose de très intéressant», poursuit-elle.

Le couple s’attend à avoir beaucoup de plaisir au cours de cette aventure. «Nous allons voir ce que cela va donner épisode par épisode. Mathieu et moi sommes deux personnes intenses. Nous aimons vivre, nous aimons rire. Tout ce que nous espérons, c’est d’avoir bien du plaisir lors des tournages, avec nos amis. Nous sommes très heureux d’avoir notre propre web-série», conclut la passionnée des médias.

La pandémie de COVID-19 a mis en péril la concrétisation du projet pendant un certain temps. Toutefois, puisque le déconfinement est bien amorcé, il a été possible de réaliser le tournage tout en respectant les mesures de distanciation de la Direction de la santé publique.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des