Vol d’une motoneige évaluée à 15 000 $ à Saint-Évariste

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Vol d’une motoneige évaluée à 15 000 $ à Saint-Évariste

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête le 5 février concernant le vol d’une motoneige.

Le véhicule est un modèle M8 2019 d’Artic Cat. Il est noir avec du lettrage mauve. Sa valeur est estimée à près de 15 000 $. Le vol est survenu dans un garage à Saint-Évariste.

L’enquête se poursuit dans ce dossier.

Par ailleurs, les agents de la SQ du centre de services de Saint-Georges ont reçu une plainte concernant une introduction par effraction survenue le 7 février dans un établissement commercial situé sur la route Laflamme à Lac-Poulin. L’enquête est toujours en cours.

Sécurité routière et récréotouristique

Au cours de la dernière semaine, les patrouilleurs ont mené six opérations Impact sur le territoire du centre de services de Saint-Georges. En tout, ils ont remis 14 constats d’infraction, dont 12 pour des excès de vitesse. La SQ n’a pas précisé en quoi consistaient les deux autres infractions.

Rappelons que lors d’une opération Impact, les policiers ciblent particulièrement la vitesse excessive, le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

De plus, trois opérations ciblant les motoneigistes et une autre visant les quadistes ont eu lieu dans la dernière semaine.

Plus de 300 usagers ont été interceptés. Dix constats d’infraction et 12 avertissements ont été émis à des motoneigistes, ainsi que deux constats et deux avertissements à des quadistes.

Sécurité en transport scolaire

Dans le cadre de la semaine de la sécurité en transport scolaire, les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont visité certaines classes des écoles primaires de Saint-Georges, de Notre-Dame-des-Pins et de Saint-Benoît. Près de 90 élèves, de la maternelle à la troisième année, ont été rencontrés.

Les policiers ont également augmenté leur présence aux abords des zones scolaires et près des aires d’arrêt des autobus scolaires.

Finalement, les policiers en milieu scolaire rencontrent cette semaine des élèves de la cinquième année à la troisième secondaire pour les sensibiliser sur l’utilisation des réseaux sociaux et sur la cybercriminalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires