Un week-end de Couleurs et Saveurs au centre-ville de Saint-Georges

Un week-end de Couleurs et Saveurs au centre-ville de Saint-Georges

Les chiens pourront porter des costumes à la Parade des Poilus.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins

La troisième fête Couleurs et Saveurs de Saint-Georges proposera une multitude d’activités les 18 et 19 août au stationnement Maguire-Gagné, adjacent au Grand Marché Beauce-Sartigan sur la 1ère Avenue.

Pendant ces deux jours de 9h à 16h, une grande vente extérieure regroupera des commençants, artisans locaux et kiosques agroalimentaires.

Sur place, il sera possible de déguster des crêpes à volonté, au coût de 10$, de 8h30 à 11h30. Le caricaturiste Patrick Maranda pourra tirer votre portrait durant toute la fin de semaine.

Le Club Inner Wheel sera présent pour vendre du maïs en épi et soufflé, de la barbe à papa ainsi que des rafraîchissements dont les profits iront aux enfants dans le besoin.

Le 18 août à 9h30, le duo MaDame et GasTon donnera un spectacle. Dès 13h, le Club de judo de Saint-Georges tiendra une démonstration. Les amateurs d’art pourront assister à 15h au vernissage déambulatoire de l’exposition La longue galerie d’Artistes et Artisans de Beauce.

Dès 10h le 19 août, la Parade des Poilus rassemblera des maîtres et leurs chiens qui défileront sur la 1ère Avenue. Au profit de la SPA Beauce-Etchemin, l’inscription est de 2 $ pour joindre le groupe.

Les réservations se déroulent présentement à la SPA et la Librairie Sélect. Il sera aussi possible de s’inscrire le jour même dès 8h30. Les maîtres sont invités à déguiser leur chien pour l’occasion.

Le défilé sera suivi d’une prestation de Matante Maricelle (11h) et d’un spectacle de magie (midi). À 13h30, Gilles Vachon et René Paquet interpréteront des pièces à saveur folklorique et country. Pendant l’après-midi, Zoé la génisse pourra être prise en photo avec les visiteurs.

La fête est encore organisée par Quartier Centre-Ville, regroupement réunissant les commerçants du centre-ville de Saint-Georges, qui poursuit la revitalisation du secteur.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar