Au Bon Marché Bernard célèbre ses 65 ans d’existence en grand

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Au Bon Marché Bernard célèbre ses 65 ans d’existence en grand
Francois Bernard, au centre, est entouré d'employés et bénévoles de l'événement (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier)

ANNIVERSAIRE. Afin de célébrer ses 65 ans d’existence, Au Bon Marche Bernard a organisé le Festival Bernard, un événement gratuit rempli d’activités pour les petits et les grands.

« C’était important pour nous de célébrer le tout avec notre clientèle. Je le dis souvent, on a 65 ans en affaires, mais tout ça, c’est grâce à elle. Ce festival, c’est ma façon de les remercier pour leur loyauté », indique le propriétaire François Bernard.

En plus des nombreux jeux gonflables installés à l’Espace Carpe Diem, la musique a été à l’honneur durant l’ensemble de la journée. Dans l’ordre, Claudia Tremblay, violoniste, Julien Belhumeur, chansonnier, Anouk Gaudet, professeur de zumba, les groupes Heaven’s Noise et Raffy ainsi que le DJ VeeDom sont montés sur scène.

À la fin de la soirée, différents prix, d’une valeur totale de plus de 5 000 $, ont été tirés parmi tous ceux qui ont acheté pour 125 $ de vêtements chez Au Bon Marché Bernard au cours des dernières semaines. Les prix à gagner étaient des chèques cadeaux d’épicerie, d’essence et de commerces locaux.

« On est très satisfait de ce qui a été offert. Ça fait plusieurs mois que l’on prépare nos 65 ans. On ne sera pas en mesure de dire combien de personnes sont venues faire un tour, mais c’est plus que ce qu’on espérait. En mi-journée, on avait déjà vendu plus de 450 hot-dogs », mentionne M. Bernard.

Tous les profits amassés lors de cette journée festive ont été remis à l’organisme de la Maison de la famille Beauce-Etchemins.

Historique de l’entreprise

Créée en 1957 par Dominique Bernard, l’entreprise beauceronne est rendue à la troisième génération de Bernard comme propriétaire. Son fils, Yves Bernard a repris le commerce de vêtement de travail avec sa mère après le décès du fondateur du commerce à la fin des années 1960. En 2009, François Bernard a repris la direction de l’entreprise de vêtement de travail connu un peu partout en Amérique du Nord.

Au fil des ans, malgré une clientèle changeante, le produit est demeuré le même. Toutefois, si au départ l’entreprise vendait des vêtements usagés, Au Bon Marché Bernard ne distribue aujourd’hui que du linge de travail neuf. Une boutique en ligne a été développée au cours des dernières années afin d’accroître la clientèle extérieure. Notons que le commerce à changer d’endroit à quatre reprises pour aujourd’hui se situe sur la 1re Avenue à Saint-Georges.

« Je n’ai pas connu mon grand-père. Donc, je ne sais pas comment il réagirait à voir où est rendu son petit commerce aujourd’hui. Toutefois, je crois qu’il serait fier de ce que son fils et moi avons réussi à faire aux fils des ans », conclut l’actuel propriétaire du commerce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires