Jonathan Poulin sera candidat conservateur dans Beauce-Sud

Par Danny Lizotte
Jonathan Poulin sera candidat conservateur dans Beauce-Sud
Le chef du PCQ, Éric Duhaime, serrant fièrement la main de son candidat dans Beauce-Sud, Jonathan Poulin. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Danny Lizotte)

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a annoncé officiellement que Jonathan Poulin sera candidat dans Beauce-Sud. Originaire de Saint-Honoré-de-Shenley, le jeune avocat de 30 ans se présentera aux élections provinciales du 3 octobre prochain.

Le 29 juin dernier, devant près de 200 partisans rassemblés au restaurant Le Baril Grill à Saint-Georges, M. Poulin a prononcé ses premiers mots à titre de candidat conservateur dans la circonscription. « J’ai regardé certains commentaires et certaines publications de presse. C’est comme si je venais cette semaine de découvrir où était la Beauce. Je peux vous dire que ce n’est vraiment pas le cas », a-t-il précisé.

Le chef du PCQ, Éric Duhaime, était fier de présenter son candidat dans Beauce-Sud. « Jonathan, c’est un Beauceron ! Et, dans ma future équipe parlementaire, j’aurai besoin d’une personne comme lui pour siéger à l’Assemblée nationale », prévoit-il. Selon les dernières données du média indépendant Qc125, le PCQ se situerait à 42 %, seulement quelques points de pourcentage en dessous de la Coalition Avenir Québec (CAQ), à 45 %, dans le comté.

Études et emplois

M. Poulin a fait ses études primaires et secondaires dans la région et a un diplôme de techniques de comptabilité et de gestion du Cégep Beauce-Appalaches. En 2011-2012, il a occupé la présidence de l’Association générale étudiante de cet établissement d’enseignement. Il détient également un baccalauréat en droit civil de l’Université d’Ottawa et un diplôme en common law (juris doctor) de l’Université de Montréal.

Il a exercé, comme avocat, aux cabinets Langlois Avocats, de 2016 à 2018, et Fasken, de 2018 à 2019. Depuis juillet 2019, il est conseiller aux affaires juridiques au Mouvement Desjardins.

Sa vision politique

La gestion de la pandémie par la CAQ et la hausse du coût de la vie l’ont poussé à s’impliquer auprès des conservateurs québécois. Soulignons que M. Poulin a déjà milité auprès de l’ancien ministre et député libéral de Beauce-Sud, Robert Dutil. Sur le plan régional, s’il est élu, il veut s’attaquer à la problématique des services dans les soins de santé dans Beauce-Sud.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alexandre roy
Alexandre roy
6 mois

J’étais PCQ, mais très déçu. Il faudrait préciser dans l’article qu’après ses études il a fait le choix de demeurer 12 ans à Montréal et que tous les cabinets d’avocats sont de Montréal et qu’il habite présentement à Montréal. Ça dépasse les études…il a fait le choix de Montréal et reviens quelques semaines avant les élections. Tout le monde qui le connaît est surpris. Un vrai libéral qui finance les libéraux. Opportuniste. Je pense votez pour le député actuel qui habite en Beauce et a livré beaucoup $$$.

ALAIN PERRON-GRONDIN
ALAIN PERRON-GRONDIN
5 mois

J’espere qu’il s’attaquera du dossier des routes LAMENTABLES que le Député actuel a totalement négligées pendant son mandat de 4 ans en mettant des foutues »PATCHES » comparativement à d’autres Députés de son même parti le mien(Mégantic) ou la route Lambton-Sherbrooke est presque à neuf…..Je demeure à Lambton et depuis 3 ans je ne suis pas allé souvent en Beauce…………POURQUOI? Je suis tanné de me faire brasser et briser mes autos…..et ce malgré 3 lettres envoyées à votre Député avec toujours la meme mention laconique……. »on accuse réception »….Les gens de Beauce Sud améliorez vos routes, améliorez votre paysage politique le 3 octobre prochain et on ira plus souvent faire des courses chez vous!!!