Les conservateurs se rassemblent en grand nombre en Beauce

Danny Lizotte
dlizotte@leclaireurprogres.ca

Les conservateurs se rassemblent en grand nombre en Beauce
Le chef du PCQ, Éric Duhaime. En arrière plan, de gauche à droite : Michel Tardif, candidat dans Bellechasse; Olivier Dumais, candidat dans Beauce-Nord; et Anne Casabonne, animatrice de l'événement. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Danny Lizotte)

POLITIQUE. Un grand rassemblement du Parti conservateur du Québec (PCQ) a eu lieu le 12 juin, à Scott. Le chef du parti, Éric Duhaime, la comédienne et militante Anne Casabonne et le candidat Olivier Dumais étaient présents.

Le début de la période estivale – surtout avant des élections générales – coïncide souvent avec une tournée des chefs. De nombreux militants de Chaudière-Appalaches s’étaient donné rendez-vous à l’hôtel La cache à Maxime. Les membres ont pu discuter avec le chef et les candidats de plusieurs circonscriptions de la région. C’était également l’occasion, pour certains d’entre eux, d’immortaliser ce moment sur leur appareil.

Éric Duhaime

Accompagné par sa chienne, le chef du PCQ saluait les gens sur son passage. « Le troisième lien est aussi un dossier important pour les citoyens de la Beauce. Plusieurs personnes travaillent à Québec et doivent se déplacer tous les jours », déclare M. Duhaime. Selon lui, le coût de l’essence touche particulièrement les Beaucerons. « Jusqu’où le prix de l’essence doit grimper pour que le premier ministre décide d’intervenir », ajoute-t-il. Le PCQ a le vent dans les voiles avec une augmentation des adhésions – près de 60 000 – et la participation de M. Duhaime au débat des chefs lors de la campagne électorale de cet automne. Pendant son discours de clôture, il a souligné sa désapprobation des mesures sanitaires imposées par François Legault lors de la pandémie. Il a aussi mentionné de nombreuses problématiques sur lesquelles le PCQ souhaite se pencher notamment l’inflation et le système de santé.

Olivier Dumais

Le candidat conservateur dans Beauce-Nord, Olivier Dumais, était très présent lors du grand rassemblement. Celui qui est également maire de Saint-Lambert-de-Lauzon a rejoint les rangs de la formation politique pour la cause. « Pour moi, le Parti conservateur du Québec est le seul qui défend les droits des gens », souligne-t-il. La décentralisation vers les régions et la pénurie de main-d’œuvre sont parmi ses priorités. Plus de 1 400 membres ont leur carte en main dans la circonscription de Beauce-Nord. Pour l’instant, aucun candidat n’a été annoncé dans Beauce-Sud. Selon le PCQ, le dévoilement du nom devrait se faire prochainement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires