Saint-Georges: ouverture d’une cinquième succursale pour La Pralinière

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Saint-Georges: ouverture d’une cinquième succursale pour La Pralinière
Samuel Pépin est accompagné de son ajointe Valérie Bilodeau. (Photo : L'Éclaireur Progrès Mathieu Fournier)

Le 1er avril, La Pralinière a officiellement ouvert sa nouvelle succursale située sur la 1re Avenue à Saint-Georges, dans les anciens locaux du Cleri Sport.

Selon le président et directeur général (PDG) de l’entreprise, Samuel Pépin, cette nouvelle crèmerie est parfaitement située, alors que l’aréna, le terrain de baseball, la piste cyclable, les passerelles et l’espace Carpe Diem sont situés tout près.

« Depuis l’annonce de l’emplacement, on a reçu un appui sans précédent de la population. Elle est heureuse d’avoir ce service près de chez elle. On peut se le dire, on a frappé un coup de circuit alors qu’il s’agit assurément d’un emplacement de choix », mentionne-t-il.

Samuel Morin et Claude Poulin étaient également sur place pour célébrer l’ouverture. Photo L’Éclaireur Progrès – Mathieu Fournier)

La demande de ce service a été faite par le maire de Saint-Georges, Claude Morin, il y a déjà quelques années, lors de l’ouverture de la succursale dans le secteur ouest. « Ça fait plusieurs années que l’on en parlait d’avoir une crèmerie et une chocolaterie ici. Dans les dernières années, la Ville a investi beaucoup d’argent dans le centre-ville. On veut devenir une place de choix à visiter au Québec », affirme le maire.

De son côté, le député de Saint-Georges, Samuel Poulin, est ravi de voir cette entreprise familiale s’installer dans le centre-ville de Saint-Georges. « C’est tellement une belle annonce. Voir des gens d’ici, investir des sommes d’argent importantes dans la région, ça va profiter à tout le monde et en réjouir plusieurs », indique M. Poulin.

Services et heures d’ouverture

Les services offerts dans l’établissement sont nombreux. En plus de la crème glacée, il est possible d’y retrouver du chocolat artisanal, des boissons chaudes, des produits du terroir et de l’érable. Valérie Bilodeau, adjointe à la direction, s’est occupée de la mise en place des produits au cours des dernières semaines.

Les heures d’ouverture changeront selon la saison, alors que cette succursale sera ouverte à l’année. Dès aujourd’hui et pour le reste de l’été, les gens pourront venir se rafraîchir ou déguster une petite gâterie sucrée jusqu’à 21 h tous les jours.

Grande fête d’ouverture

Les 2 et 3 avril, les propriétaires de la crèmerie ont organisé une grande fête d’ouverture dans les nouvelles installations. Sur place, les gens ont pu découvrir les nombreux produits offerts et plusieurs surprises ont été préparées, soit des cadeaux, des tirages et de l’animation. La mascotte de l’entreprise a également sur place.

« Même si ça n’a pas été une chaude fin de semaine de juillet, les gens ont été au rendez-vous. La terrasse a été pleine les deux jours. L’emplacement de l’endroit, très près de plusieurs services déjà en place, est également très apprécié par la clientèle », indique le PDG.

Notons qu’il s’agit de la cinquième succursale de La Pralinière dans la région. Les autres établissements se retrouvent à Lac-Etchemin, à Saint-Prosper, à Notre-Dame-des-Pins et à Saint-Georges (secteur ouest).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires