Un drame beauceron reconstitué pour Un tueur si proche

Par olivier_turcotte
Un drame beauceron reconstitué pour <i>Un tueur si proche</i>
Karine Veilleux (Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

La triste histoire de Karine Veilleux ayant assisté au meurtre de sa mère par son père sera le sujet de l’émission Un tueur si proche du 11 septembre prochain.

La populaire émission diffusée sur Canal D a notamment été tournée à plusieurs endroits à Saint-Georges et en Beauce. L’équipe de tournage s’est notamment rendue sur les lieux du crime survenu en mars 1981 pour y faire du repérage, sans toutefois y tourner de scène.

Dans un appartement de la 127e rue, Karine Veilleux alors âgée de trois ans, accompagnée de sa demi-sœur, avait vu son père défoncer la porte du petit appartement armé d’un fusil de chasse et ouvrir le feu sur sa mère, avant de lui-même s’enlever la vie.

De la Beauce à l’écran

«L’an dernier j’ai reçu l’appel d’une recherchiste de l’émission qui avait trouvé mon premier livre et s’intéressait à mon histoire pour une émission. Ça a donc été tourné à l’été 2014, le montage a été fait à l’hiver 2015 et l’émission sera finalement diffusée le 11 septembre prochain, suivie de cinq rediffusions», fait savoir Karine Veilleux.

«Les gens vont aimer voir l’émission, car on a tourné à plusieurs endroits à Saint-Georges, dont le Bar du Boulevard et le cimetière dans l’ouest. On voit aussi des gens de Saint-Georges qui offrent des témoignages», ajoute l’auteure.

Deux livres

Originaire de Saint-Georges, Karine Veilleux avait publié son premier livre en 2012. Elle y racontait la troublante histoire qu’elle a vécue pendant son enfance, très bien résumée dans le titre. «J’avais trois ans quand mon père a tué ma mère.» Son deuxième livre «Ange contre démon», publié en 2013, traitait d’une histoire fictive inspirée de la triste histoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires