Un ponceau suscite la grogne à Saint-Alfred

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Un ponceau suscite la grogne à Saint-Alfred
Un ponceau force la fermeture du 1er rang à Saint-Alfred, entre Saint-Victor et Saint-Benoît-Labre. (Photo : (Photo graiceuseté))

MUNICIPAL. Le 1er rang, reliant les municipalités de Saint-Victor et de Saint-Benoît-Labre, est fermé à la circulation depuis plusieurs semaines, suscitant la grogne de nombreux citoyens du secteur. 

La raison de cette fermeture est la présence d’un ponceau de cette route jugé non sécuritaire sur le territoire de Saint-Alfred.

Par courriel, la municipalité a indiqué comprendre « le mécontentement des citoyens ». « Nous n’en sommes pas plus contents qu’eux, mais cette route est fermée sous recommandation de notre ingénieur pour la sécurité de tous », a écrit la directrice générale, Émilie Gagné.

Celle-ci a ajouté qu’en date du 23 janvier, un contrat a été octroyé à un autre ingénieur, spécialisé en structure de pont, pour mener une seconde analyse. Saint-Alfred devrait recevoir le rapport de cet ingénieur d’ici deux semaines.

Ce sont des citoyens qui ont fait part de la situation aux médias, voulant dénoncer la lenteur des démarches. Ceux qui ont contacté l’Éclaireur Progrès estiment également que l’état du ponceau ne justifie pas sa fermeture.

Le maire de Saint-Alfred, Jean-Roch Veilleux, n’a pas retourné l’appel du journal au moment de mettre sous presse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires