Alexandre Taillefer considère la culture comme un investissement

Par olivier_turcotte
Alexandre Taillefer considère la culture comme un investissement
Martin Rancourt et Alexandre Taillefer

Alexandre Taillefer était le conférencier du premier souper-bénéfice organisé au profit du comité Beauce Art: L’international de la sculpture.

L’évènement avait lieu le 2 juin au Centre de congrès le Georgesville. Celui que l’on voit notamment à l’émission Dans l’œil du dragon a présenté son parcours professionnel et partagé sa passion pour les arts à travers sa conférence.

«Ça permet à des gens d’affaires d’entendre parler de l’importance de l’art et de la culture dans le développement économique. Alexandre, c’est un gars qui est connu, on connait ses positions par rapport à ça et il est un allume-feu parfait pour amener Saint-Georges à un autre niveau. On est rendu là», faisait savoir le président du comité Beauce Art, Martin Rancourt.

Un dragon à Saint-George

Associé chez XPND Capital, homme d’affaires bien connu et collectionneur d’art, Alexandre Taillefer est convaincu que la culture doit être considérée comme un investissement et non comme une dépense. C’est d’ailleurs dans le but de propager ces valeurs au sein du bassin d’entrepreneur qui fait la renommée de la Beauce qu’Alexandre Taillefer a accepté la présidence d’honneur du Symposium international de sculpture en 2015.

«Pour qu’une société fonctionne, il faut s’assurer que ses constituants soient le plus heureux possible. Je suis convaincu que les arts et la culture sont un vecteur essentiel au bonheur de la population. Ça permet également de rendre les esprits plus créatifs et le 21e siècle est un siècle qui sera créatif, ou il ne sera pas», exprimait le conférencier.

Pour une région comme la Beauce qui est en manque croissant de main-d’œuvre, l’homme d’affaires croit que le développement culturel peut faire une différence. «La population de Victoriaville croit de l’ordre de plus de 2% par année et ce n’est pas étranger à la construction du Centre culturel qui a été livré l’année dernière», soulignait Alexandre Taillefer. «Les gens talentueux cherchent un milieu de vie agréable et dynamique. Si vous voulez que votre société s’enrichisse, il faut absolument être en mesure d’apporter cet élément culturel.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires