Saint-Éphrem fête l’arrivée de ses nouveaux arrivants

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Saint-Éphrem fête l’arrivée de ses nouveaux arrivants
Les nouveaux arrivants ayant participé à cette fête d'accueil à Saint-Éphrem. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier)

La municipalité de Saint-Éphrem a tenu sa fête des nouveaux arrivants le 1er octobre dernier dans son centre multifonctionnel. Au total, une quinzaine de nouveaux résidents de Saint-Éphrem, autant du Québec que de l’extérieur du Canada, ont participé à cette activité d’accueil.

Cet événement a eu lieu en même temps que le festival culturel de Saint-Éphrem dans le cadre de la « Virée culturelle en Beauce-Sartigan ». Pour une deuxième fois, ces deux rassemblements se sont tenus simultanément.

« On a déjà fait cette fête dans d’autres circonstances, comme un 5 à 7 dans la salle du conseil ou lors de notre spirée hommage au bénévole. Toutefois, la participation était beaucoup moins grande. En 2019, on avait décidé d’essayer de l’organiser en même temps que le festival culturel et ça avait très bien fonctionné », indique Danielle Breton, agente de développement socioculturel.

« C’est important pour nous de bien les accueillir. C’est beaucoup sécurisant pour une personne de savoir qu’elle est bien accompagnée et sentir qu’elle est bien accueillie. De plus, tous nos participants reçoivent aujourd’hui un cadeau comportant différents chèques cadeaux des commerces de la région », ajoute-t-elle.

Lors de cette journée où la culture a été mise de l’avant, les participants ont eu la chance de découvrir les créations des artisans de la région dans divers domaines. Plusieurs autres activités, comme des conférences, du tissage, de la caricature, un coin lecture ainsi que des jeux de société pour les enfants ont également inscrit à la programmation.

Aide aux immigrants

À Saint-Éphrem, les services d’accompagnement aux nouveaux arrivants sont multiples. Si certaines personnes croient que l’assistance offerte aux immigrants est parfois moins grande en région, le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud a confirmé qu’elle est pratiquement la même que dans les grands centres comme à Saint-Georges.

Afin de mieux comprendre la réalité des immigrants en région, Wilmer Zepata a réalisé un témoignage sur son expérience d’aménager à Saint-Éphrem. Originaire de la Colombie, celui-ci travaille aujourd’hui chez les Équipements PHL à Saint-Éphrem. Sa famille devrait également immigrer au Québec dans un futur rapproché.

Lors de sa prise de parole, il a entre autres discuté de sa nouvelle réalité, de l’aide qu’il a reçue, et des défis auxquels il a dû faire face. « J’aime beaucoup la culture et les coutumes des gens d’ici. Les Beaucerons sont très respectueux des immigrants de la nature et des animaux. J’espère pouvoir vivre très longtemps, ici, avec ma famille », a mentionné M. Zepata.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires