Facultés affaiblies : cinq arrestation en quatre jours

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Facultés affaiblies : cinq arrestation en quatre jours
(Photo : (Photo gracieuseté))

Cinq personnes ont été arrêtées entre le 19 et le 22 octobre sur le territoire du centre de services de Saint-Georges de la Sûreté du Québec (SQ) pour avoir conduit leur véhicule alors qu’elles avaient les facultés affaiblies.

D’abord le 19 octobre, un Georgien de 64 ans a fourni un échantillon d’haleine supérieur au double de la limite d’alcool permise après avoir été intercepté sur la 8e Avenue, près de la 135e Rue à Saint-Georges.

Deux jours plus tard, une femme de 30 ans de Saint-Georges a été arrêtée pour avoir conduit avec les facultés affaiblies par la drogue selon les tests réalisés par un agent évaluateur de la SQ. Alors qu’elle circulait sur la 2e Avenue, à l’intersection de la 117e Rue à Saint-Georges.

Le 22 octobre, les agents de la SQ ont arrêté un Georgien de 32 ans à l’intersection de la 1re Avenue et de la 112e Rue pour avoir conduit son véhicule sous les effets de la drogue.

Le même jour, les policiers sont intervenus sur la route 204 à Saint-Martin en raison d’un automobiliste endormi dans son véhicule en bordure de la route. Son alcoolémie était de plus de deux fois la limite autorisée.

Enfin, les policiers de la MRC Beauce-Centre ont intercepté un conducteur de 25 ans sur la route Fraser à Beauceville, dans la nuit du 22 octobre. Il a fourni un échantillon d’haleine qui dépassait de plus d’une fois et demie la limite.

Ces cinq personnes comparaîtront à une date ultérieure au palais de justice de Saint-Joseph.

Par ailleurs, les agents de la MRC Beauce-Sartigan ont ouvert une enquête pour des méfaits après que des pare-brises et des vitres arrière aient été fracassés dans le secteur ouest de Saint-Georges.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires