Près de 400 grammes de cocaïne saisis par la SQ

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Près de 400 grammes de cocaïne saisis par la SQ
Véhicule de la Sûreté du Québec. (Photo : Michel Scarpinomscarpino@icimedias.ca)

Des agents des centres de services de Saint-Georges et de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec (SQ), ainsi que du détachement de Saint-Georges de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont saisi près de 400 grammes de cocaïne et plusieurs autres substances lors d’une opération lancée le 28 avril.

En plus de huit perquisitions, les policiers ont mené quatre inspections systématiques dans des établissements licenciés de la région en collaboration avec l’Équipe intégrée du crime organisé et l’Équipe d’enquête sur la contrebande Québec. Ces dernières ont notamment permis d’assurer une visibilité accrue et de relever plusieurs infractions à la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques.

Depuis le début de cette opération, les agents ont arrêté six personnes. Outre la cocaïne, ils ont aussi mis la main sur plus de 20 grammes de crystal meth, plus de 325 comprimés de méthamphétamine, plus de 50 grammes de haschich, de la médication sans ordonnance, près de 2500 $ en argent canadien, une imitation d’arme et des appareils électroniques.

Rappelons que toute information en lien avec le trafic de stupéfiants peut être transmise confidentiellement à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Vols de catalyseurs

Deux vols de quatre catalyseurs de camions ont été commis dans la nuit du 16 au 17 juin. Le premier a eu lieu à Notre-Dame-des-Pins et le second sur la 17e Rue à Saint-Georges. Une enquête a été ouverte par la SQ.

Alcool au volant

Les agents du centre de services de Saint-Georges ont arrêté trois automobilistes pour avoir conduit leur véhicule alors qu’elles avaient les facultés affaiblies par l’alcool.

D’abord le 17 juin, un conducteur de 22 ans de Saint-Zacharie a fait une sortie de route vers 23 h 30 sur le rang 7 à Saint-Zacharie. Il a été transporté à l’hôpital pour des blessures mineures. Les policiers l’ont arrêté et ont demandé un échantillon sanguin pour déterminer son alcoolémie.

Le 18 juin, un Georgien de 22 ans a été arrêté alors qu’il circulait sur la 21e Rue à Saint-Georges. Son taux d’alcool dans le sang dépassait la limite permise par la loi.

Le 19 juin, les policiers ont arrêté une femme de 34 ans de Saint-Joseph à l’intersection de la 1re Avenue et de la 114e Rue. Son alcoolémie était de deux fois la limite permise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires