Quel repas manger avant de faire du sport?

PUBLIREPORTAGE
Quel repas manger avant de faire du sport?

Faire du sport s’accompagne d’efforts physiques plus ou moins importants, ce qui nécessite de véritables apports en énergie. Pour préserver l’organisme d’une trop grande fatigue et éviter les vertiges, il est recommandé de bien manger avant la session. Ce repas devra être pris au moins 3 heures avant pour éviter que la digestion perturbe cette dernière. Il faudra aussi bien choisir les aliments selon les besoins en nutriments et le moment de la journée.

Un repas apportant les bons nutriments

Durant une session d’activité physique, l’organisme puise dans ses ressources énergétiques afin d’obtenir le tonus nécessaire aux efforts effectués. Le fait de bien manger vous permet d’aider votre corps à tenir le rythme. Le choix alimentaire doit toutefois faire l’objet d’une attention particulière en vue d’optimiser vos performances sportives et votre récupération après la pratique.

Par exemple, votre corps a besoin d’un apport en protéines suffisant pour stabiliser l’énergie qui y circule, tout en entretenant vos tissus musculaires. Néanmoins, les aliments riches en protéines sont généralement à éviter avant le sport. La raison est qu’ils contiennent du gras et certains nutriments non adaptés à la pratique d’une activité physique. L’idéal est de préférer les aliments sources de protéines et pauvres en gras, tels qu’un yogourt grec à la vanille, de la volaille, des viandes maigres, du poisson, des œufs et des fruits de mer.

Les aliments à éviter et ceux à privilégier

Par ailleurs, les lipides en général sont souvent à éviter, qu’ils soient mauvais ou bons. Ils ont la particularité de demander un temps de digestion relativement long, ce qui peut vous gêner durant vos séances. Vous risquez de sérieux inconforts gastriques.

Avant le sport, vous ne devez pas lésiner sur les glucides. Ces nutriments vous procurent l’énergie nécessaire pour réaliser vos mouvements de manière fluide et optimale.

Puis, le repas qui précède une activité physique ne représente pas une occasion de vous essayer à de nouveaux aliments. Il faudra aussi éviter ceux que votre organisme ne tolère pas. Par exemple, les crucifères et les légumineuses sont fréquemment source de ballonnements après fermentation. Vous devez également éviter les aliments riches en caféine ou épicés.

Un repas adapté au moment de la journée

Au déjeuner, les aliments ayant un indice glycémique faible sont parfaitement adaptés avant une séance de sport. Cela vous permet d’optimiser votre séance, autant qu’avec les condiments avec un fort indice glycémique. Pensez donc à intégrer dans votre menu des fruits secs (du muesli non sucré par exemple) et d’autres fruits, mais aussi du yogourt.

En revanche, pour le déjeuner, il faudra favoriser les aliments assez riches en féculents et en protéines. Les repas trop gras et trop lourds, et les plats en sauce seront à éviter. Il en est de même pour les desserts et le fromage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires