Football universitaire: un rôle de partant pour la recrue georgienne Justin Quirion

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Football universitaire: un rôle de partant pour la recrue georgienne Justin Quirion
Justin Quirion a évolué avec les Gaiters de l'Université Bishop la saison dernière. (Photo : (Photo gracieuseté - Martin Lunkenbein))

FOOTBALL. Évoluant avec la formation football des Gaiters de l’Université Bishop, Justin Quirion, originaire de Saint-Georges, a connu une saison de rêve. Il a reçu la confiance de son entraîneur, en étant que quart-arrière partant pour trois rencontres, à son année recrue. 

Sa première réelle occasion de s’illustrer a été lors de la rencontre du 8 octobre contre l’Université St. Francis Xavier. Le quart-arrière partant, Mason McGriskin, s’est blessé dans ce match. Quirion a joué l’entièreté de la deuxième demie, complétant 13 de ses 25 passes tentées. Il a réalisé sa première passe de touché en carrière lors de cette partie.

La semaine suivante, l’étudiant en enseignement au primaire a connu un excellent match. Dans une victoire de 39 à 8, il a réussi quatre passes de touché et a cumulé 236 verges par la voie des airs. Cette performance lui a permis de recevoir le titre de joueur offensif de la semaine dans les Maritimes.

Même si McGriskin était rétabli, l’équipe d’entraîneurs des Gaiters a continué d’offrir à l’athlète de 21 ans l’opportunité de mener l’attaque des siens. Il a permis à son équipe de participer aux séries éliminatoires en remportant un match de quatre points. Les Gaiters se sont ensuite inclinés en demi-finale contre les Mounties de l’Université de Mount Allison le 5 novembre.

« C’est certain que comme tout athlète, j’aurais voulu jouer un match de plus et je sais que j’aurais pu prendre de meilleures décisions sur certains jeux. Toutefois, dans l’ensemble, je suis fier de ce que j’ai réalisé. C’est au-delà de mes espérances et mes objectifs de début de saison », mentionne le Georgien.

La réalité d’une recrue

Habituellement, les recrues ne voient pas énormément de temps de jeu à leur première année universitaire. Certains joueurs ne sont même pas habillés à tous les matchs. Pour commencer la saison, le Beauceron n’a pas vu beaucoup de terrain en situation de matchs. Selon ses dires, il était classé troisième quart-arrière de l’équipe au début du camp d’entraînement.

« Mon objectif a toujours été d’être habillé et d’être dans l’alignement permanent à tous les matchs. Je me suis toujours bien préparé dans l’éventualité que j’aille une opportunité. Toutefois, je ne m’attendais pas à être partant pour trois matchs, dont deux éliminatoires, en début de saison », indique-t-il.

L’an prochain, la compétition sera de nouveau ardue chez les Gaiters. La majorité des joueurs de l’édition 2022 de l’Université Bishop seront de retour. De son côté, Justin Quirion sait ce qu’il a à faire, soit poursuivre son développement et continuer de performer, afin de conserver la confiance bâtie auprès de ses entraîneurs en fin de saison.

Parcours scolaire et sportif

Justin Quirion a évolué avec les Dragons de la Polyvalente de Saint-Georges. Il a fait partie de la formation championne de la finale provinciale en 2017. L’équipe juvénile n’avait perdu aucun match en saison régulière et en séries éliminatoires. Aucune formation des Dragons n’a réalisé un tel exploit depuis.

Par la suite, le Georgien a pris la décision de poursuivre sa carrière d’étudiant-athlète avec les Faucons du Cégep de Lévis. Cette organisation évolue en division 1, le plus haut calibre de football collégial au Québec. Il a complété une formation préuniversitaire en Sciences humaines en plus d’être capitaine des Faucons football pendant deux saisons.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires