Un retour attendu à Saint-Victor

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Un retour attendu à Saint-Victor
Autant les participants que les spectateurs étaient de retour en grand nombre pour le Festi-Démol. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier))

DÉMOLITION. Le Festi-Démol, derby de démolitions d’autos, était de retour le 23 juillet sur un nouveau site à Saint-Victor. Selon la nouvelle organisation, l’événement a été une réussite sur toute la ligne après quatre ans d’absence.

« C’est un retour réussi et très apprécié autant par les participants, les bénévoles et les spectateurs. On a eu le droit à tout un spectacle. On n’a pas encore les chiffres exacts, mais je m’attends à un record pour le nombre de personnes présentes sur place comparativement aux éditions précédentes », mentionnent Jimmy Veilleux et Dany Rodrigue, coorganisateurs de l’événement.

Au total, l’organisation estime à plus de 4 000 personnes le nombre de spectateurs présents sur le site. Près de 60 coureurs se sont également inscrits dans l’une des six catégories en compétition. Les participants se sont séparés près de 20 000 $ en bourses. Une soirée musicale, animée par DJ Smile, a également été mise à la programmation le 22 juillet en soirée.

Investissements et dons

Pour le retour des courses de démolitions à Saint-Victor, la nouvelle organisation a investi près 150 000 $ sur une nouvelle piste de course. Pour les deux organisateurs, il est important de créer un emplacement de choix qui pourra accueillir un événement de qualité pour de nombreuses années.

Le Festi-Démol souhaitait également s’associer à une cause pour son grand retour. Il a décidé d’amasser des fonds pour Julia Lapointe, 18 ans de Saint-Victor, atteinte d’un cancer des ganglions, et Lily Breton, huit ans de Lambton, souffrant d’un cancer au cerveau. Au total, l’organisation du Festi-Démol aura remis 5 000 $ aux deux filles atteintes de maladies graves.

« On tient à remercier Geneviève Gagné et Sylvie Paré, nos conjointes, tous nos bénévoles, nos commanditaires pour leur collaboration. Merci également aux spectateurs d’être venus et d’avoir créé cette ambiance de fou. Sans tout ce monde, rien de tout cela n’aurait été possible. On dit donc à l’an prochain », concluent MM. Veilleux et Rodrigue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires