Passage en Division 2: Une annonce bénéfique au recrutement de nouveaux joueurs

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Passage en Division 2: Une annonce bénéfique au recrutement de nouveaux joueurs
Les performances des Condors au cours des deux dernières années ont permis à l'équipe d'être promue en Division 2 l'an prochain. (Photo : (Photo gracieuseté))

FOOTBALL. L’équipe d’entraîneurs des Condors du Cégep Beauce-Appalaches (CBA) est en mode recrutement de nouveaux effectifs depuis le 15 janvier. Selon Marc Loranger, entraîneur-chef de la formation football, le processus se passe plutôt bien malgré la tempête médiatique connue par l’établissement collégial au cours des derniers mois.

« La promotion en Division 2 va nous permettre de garder le talent local et régional, ici en Beauce. Je crois que ce sera bénéfique pour les étudiants-athlètes qui choisiront de jouer au football pour les Condors », indique M. Loranger.

Ce dernier mentionne que les événements entourant la destruction du Bol d’Or n’ont pas eu d’effet négatif sur le recrutement. Les sanctions précédemment imposées par le Réseau du sport étudiant du Québec ont toutefois retardé le processus. 

« Le facteur déterminant pour plusieurs joueurs était de savoir si les Condors allaient passer en Division 2 ou non. Les futurs étudiants-athlètes du CBA regardent beaucoup plus le produit global et tout ce que l’on offre avant un événement isolé du passé » précise-t-il.

Jusqu’à présent, 16 recrues ont confirmé leur intention de venir jouer pour le CBA l’an prochain. L’entraîneur-chef s’attend qu’entre 20 à 25 nouveaux visages se joignent aux Condors la saison prochaine. Même s’il n’y a pas de date limite pour le recrutement, la majorité des nouveaux joueurs seront connus d’ici le 1 mars, représentant la fin du premier tour d’admissions collégiales pour la session Automne 2023.

Des installations de qualité

Depuis la relégation de l’équipe en Division 3 en janvier 2020, le CBA a investi 2,4 M$ dans une nouvelle salle d’entraînement. Il a aussi embauché un préparateur physique, afin d’optimiser le développement physique des étudiants-athlètes, et deux entraîneurs supplémentaires à temps plein. Un physiothérapeute, pour maximiser la réhabilitation des athlètes, a également été ajouté à l’entourage de l’équipe.

« Le CBA est l’un des meilleurs programmes collégiaux de football au Québec. La Division 1 reste le niveau de compétition le plus élevé, mais on est un programme élite dû à l’offre de services et de l’accompagnement offerts aux joueurs depuis deux ans. C’est presque unique ce qui est offert au CBA comparativement aux autres cégeps de la province », conclut Marc Loranger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires