Le Cégep Beauce-Appalaches ira en appel des sanctions du RSEQ

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Le Cégep Beauce-Appalaches ira en appel des sanctions du RSEQ
Jean-Philippe Vachon a mentionnée que le Cégep Beauce-Appalaches s’est dit très surpris par l'annonce du RSEQ. (Photo : gracieuseté)

Le Cégep Beauce-Appalaches (CBA) a décidé de porter en appel les sanctions imposées par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) concernant les gestes posés après la victoire des Condors en finale du Bol d’or collégial division 3 le 19 novembre dernier.

À lire également : Destruction du Bol d’or : des sanctions sévères pour le Cégep Beauce-Appalaches

« Un comité s’est rapidement mis à l’analyse de dossier pour voir s’il était possible d’aller en appel. On a trois jours pour prendre une décision, il reste quelques détails à regarder, mais c’est presque certain que l’on va aller de l’avant », mentionne Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante du CBA.

Celui-ci s’est dit très surpris par la nouvelle, surtout de la gravité et de la sévérité des sanctions. Le RSEQ demande entre autres au Cégep d’identifier précisément les personnes responsables de la destruction du trophée. Selon M. Vachon, il s’agit d’une requête beaucoup trop complexe pour une institution collégiale.

« Le RSEQ nous demande de faire une enquête policière. On n’est pas un service de police, on est un cégep. Des vérifications à l’interne ont déjà été faites. On leur a transmis ce que l’on savait. On a été très transparent avec eux tout au long de nos démarches, mais ça ne semble pas être assez », déplore celui qui est responsable du dossier.

« Il nous demande de trouver les coupables. On n’a pas cette information et je ne crois pas que l’on sera en mesure de la trouver. Le Cégep l’a mentionné à plusieurs occasions. Ces événements sont fâcheux, ils ont été réalisés en présence de plusieurs joueurs, mais avec ces sanctions, c’est l’avenir du programme de football du RSEQ au complet qui est en péril », ajoute-t-il.

Sanctions du RSEQ

Les sanctions imposées par le RSEQ au CBA sont une collaboration de la direction afin d’identifier précisément les personnes responsables de la destruction du trophée, une amande de 10 000 $ ainsi qu’une période de probation de deux ans.

Tous les étudiants-athlètes responsables auront également à leur dossier cette période de deux ans de probation. Une suspension complète des procédures administratives en lien avec l’équipe, dont la demande de promotion en division 2 et la possibilité de signature de lettre d’intention de nouveaux étudiants-athlètes, sera réalisée jusqu’à tant que les joueurs impliqués soient identifiés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires